APS THIÈS : LES VOYAGISTES PRIVÉS PRÊTS POUR LE HAJJ (COORDONNATEUR) APS UNE ASSOCIATION VEUT PUBLIER UNE BANDE DESSINÉE SUR LES PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX APS HAJJ : LA DÉLÉGATION GÉNÉRALE AU PÈLERINAGE RENCONTRE LES VOYAGISTES ET DES PÈLERINS DE THIÈS MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities

Bulletin de l’écologie en Afrique


  1 Juillet      51        Développement durable (3819),

   

Rabat, 01/07/2017 (MAP)-Voici le bulletin de l’écologie en Afrique pour la journée du samedi 01 juillet:

Côte d’Ivoire:

–La ministre chargée de la salubrité, de l’environnement et du développement durable, Mme Anne Désirée Ouloto a annoncé, jeudi dernier à Abidjan, l’organisation le 13 juillet , d’une opération de salubrité publique ‘’Grand Ménage Spécial’’, et ce dans le but de traduire dans les faits, l’engagement de son ministère à contribuer au succès de la 8è édition des Jeux de la Francophonie.

Mme Ouloto qui s’entretenait avec le ministre en charge de l’organisation des ces Jeux Robert Mambé Beugré, a dit être venue ‘’faire le point et voir, dans les perspectives, ce que nous pouvons apporter comme appui, faisant savoir que les discussions ont été axées autour de la Francophonie, et que ces jeux ont une thématique qui se rapporte au développement Durable.

M. Beugré a mis l’accent sur les différents aspects de la collaboration avec le ministère de la salubrité, notant que l’un des volets de cette coopération porte sur l’opération ‘’Abidjan ville propre’’ dans les prochains jours.

‘’Nous serons mobilisés pour sensibiliser nos parents de rendre notre ville propre’’, a-t-il dit, notant qu’un effort conjoint sera porté sur l’amélioration de la qualité de l’air.

–La Côte d’Ivoire, à l’instar de la communauté internationale, célébrera lundi à Abidjan, la journée mondiale sans sachets plastiques, selon une note du ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD), relayée par l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

La cérémonie officielle de cet évènement va se tenir à la Maison de la l’Entreprise, et sera meublée entre autre, par une projection de film institutionnel sur la pollution, une présentation des expériences réussies de reconversion de sachets, un engagement des industriels et commerciaux à s’orienter vers la reconversion, souligne le document.

En Côte d’Ivoire, ce sont plus de 200.000 tonnes de sachets plastiques qui sont produits chaque année par les industries nationales. Ces déchets plastiques abandonnés dans la nature, obstruent et dégradent les ouvrages d’assainissement et de drainage, menaçant la santé des populations ainsi que la salubrité et l’esthétique urbaine, non sans compromettre le tourisme et le développement.

Pour contrer ce fléau, l’Etat ivoirien a pris en mai 2013, une mesure d’interdiction, de production, d’importation, de commercialisation, d’utilisation et de détention de sachets plastiques.

Mali :

–La délégation de l’UE au Mali a visité jeudi dernier, la centrale hybride de la Commune rurale de N’Tjiba et procédé au reboisement en signe de lutte contre les changements climatiques.

Cette visite a permis à la délégation de visiter la centrale énergétique hybride et mesurer l’engagement de la population malienne dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques.

Le réseau installé à N’Tjiba est basé sur une mini-centrale photovoltaïque d’une puissance installée de 50 kWc couplée à un générateur diesel de 30 KVA. A ce jour 135 connexions au réseau alimentent en électricité des ménages, des boutiques et des centres sociaux (cliniques, écoles, radios…).

La réalisation de cette centrale a également permis la mise en place d’un éclairage public facilitant la vie nocturne et améliorant la sécurité de la population.

Cette centrale est cofinancé par la commune de N’Tjiba, l’opérateur de la centrale (Access SA) et le programme «Energising Development» (un programme multi-bailleurs auquel participent 4 pays européens (Pays-Bas, Allemagne, Royaume Unis et Suède).

 

LS/BZ

Dans la même catégorie