GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease GNA Education, an important measure to bridge digital gender gap AGP Axe Boké-Kolaboui : Le préfet s’implique dans la réparation des routes dégradées AGP Guinée: 119 volontaires déployés par Mérite international dans 05 localités à Maférinyah pour les services communautaires AGP Mamou: Le gouverneur de la région administrative de Mamou entame une visite dans les services régionaux GNA IIA and Tullow Ghana collaborate to deliver financial readiness prograame GNA Make CPC profitable- Afriyie Akoto

Bulletin économique de l’Afrique Australe 2/2


  28 Octobre      23        Economie (13123),

   

La Banque de Développement d’Angola (BDA) a financé, depuis sa création il y a 14 ans, plus de 500 projets dans le secteur agricole dans les différentes régions du pays, a annoncé le président de sa commission exécutive, Henda Inglês.

M. Inglês, qui a participé mardi au séminaire sur « Agriculture durable et sécurité alimentaire », a déclaré que les projets financés les plus récents sont liés au Programme d’appui à la production, à la diversification des exportations et au remplacement des Importations qui comprend trois lignes de crédit.

Dans ces programmes, a-t-il poursuivi, des lignes de crédit ont été établies pour les intrants, l’achat de produits agricoles et des pêches (avec 35 produits définis) et le financement des coopératives.

Concernant les intrants agricoles, la banque a mis à disposition 142 milliards de kwanzas et dispose également d’un programme d’importation d’engrais, dont la ligne de crédit a été totalement utilisée, a-t-il expliqué.

 

====

 

-. L’étude préliminaire de faisabilité de la liaison des chemins de fer de Benguela (CFB) entre l’Angola et la Zambie voisine, longue de 259 kilomètres, est désormais achevée, a indiqué le Ministère angolais des Transports.

Le projet correspond à la construction d’une liaison ferroviaire entre la gare de Luacano et la frontière zambienne, à proximité du poste frontière de Jimbe.

 

====

-. La Zambie, pays aux ressources limitées avec de lourds déficits budgétaires, a accumulé une dette extérieure de 12 milliards de dollars, dont la moitié vient de créanciers privés, selon S&P.

Deuxième producteur de cuivre d’Afrique, le Produit intérieur brut du pays devrait reculer de 4% cette année après +1,7% l’année dernière et +4% en 2018.

La croissance du PIB par habitant, elle, va plonger de 6,7% cette année, selon des statistique du ministère des Finances.

Dans la même catégorie