AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique


Rabat, 02/10/2017 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie en Afrique pour la journée du lundi 02 octobre :

 

Congo :

–La représentation congolaise du Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié, la semaine dernière, son rapport bilanciel 2016, qui renseigne sur la tendance à la baisse de saisine d’ivoire, la lutte anti-braconnage, les patrouilles, et l’appui à une unité canine, rapporte la presse locale.

« Face au braconnage persistant (…) un dispositif de surveillance et de lutte anti-braconnage a été renforcé à travers les patrouilles de type surveillance, lutte anti-braconnage (Lab), contrôle poste fixe, investigation, protection et suivi de clairière, protection de cultures et mixte binationale », a indiqué le WWF.

 

Rwanda.

–Les participants à une rencontre sur « la gestion efficace des déchets et liquides », dans le cadre à la 2ème édition de la Conférence sur l’ingénierie en Afrique, tenue récemment à Kigali, ont fait remarquer que l’incapacité des pays africains à faire bon usage de leurs déchets en les recyclant, représente un vrai problème pour l’élimination des déchets sur le continent.

« Les pays africains sont appelés à adopter une série de technologies appropriées qui les aideront à transformer les déchets en ressources réutilisables », a souligné le PDG de la « Water and Sanitation Corporation Authority » du Rwanda, Aime Muzola, cité par les médias locaux.

 

Côte d’Ivoire :

— Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani a révélé que 800 cas de conflits entre agriculteurs et éleveurs ont été enregistrés sur la période 2016-2017, occasionnant un montant de plus de 93.553.788 FCFA d’indemnités compensatoires versés aux victimes.

M. Adjoumani s’exprimait à l’ouverture de la 4ème édition de la rencontre de haut niveau pour une transhumance transfrontalière apaisée entre les pays sahéliens et les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest qui s’est tenue à Abidjan, en présence d’une soixantaine de participants.

–Le ministre ivoirien de la Construction, du logement, de l’assainissement et de l’urbanisme Claude Isaac Dé a rappelé, cette semaine à Abidjan, la volonté de son pays de faire progresser le taux d’accès national à l’assainissement de 22% à 60% d’ici 2030.

Selon M. Dé qui s’exprimait au cours d’une cérémonie de décoration des agents de l’Office national de l’assainissement et du drainage (ONAD), cette volonté cadre avec ‘’la lettre de politique sectorielle de l’assainissement et du drainage’’ adoptée le 24 février 2016 par le gouvernement.

Elle définit les orientations politiques, les objectifs et stratégies de développement sur la période de 2015 à 2030 du secteur de l’assainissement et du drainage en Côte d’Ivoire.

— La direction des services techniques de la mairie de Yopougon a annoncé le recrutement de 200 agents de salubrité en vue d’assainir les artères principales de sa circonscription.

«La phase opérationnelle du projet de salubrité de la commune de Yopougon va débuter avec le recrutement de 80 jeunes pour le curage de caniveaux, 110 femmes pour le balayage des rues et 10 agents en charge des travaux de réhabilitation des bitumes de la commune », a expliqué le directeur des services techniques de la mairie de Yopougon, Adama Yéo.

CJ/KS/OE

 

Dans la même catégorie