GNA Ghana among countries of relative peace in Africa, says ex-head of UN peace operations GNA Police Ladies FC labours to pick a point against Sea Lions at home GNA Tema GHS to mark Child Health Promotion Week GNA PUCG matriculates fresh undergraduate students GNA Fire burns down Asante-Mampong College of Education administrative block GNA Clergyman urges Ghanaians to show love towards one another GNA Hollard Life launches MeBanb micro-insurance product ATOP ENERGIE PHOTOVOLTAIQUE : DES ARTISANS ELECTRICIENS DU BATIMENT DE LA « CRM KARA » FORMES ATOP VACCIN ANTI-COVID-19 : DE NOUVEAUX SITES DE VACCINATION DANS LE GRAND LOME ET LES REGIONS ATOP INSTITUTIONNALISATION DU ZAKAT AU TOGO : L’ACMT LANCE LE FONDS TOGOLAIS DE LA ZAKAT

Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique


  1 Avril      12        Environnement/Eaux/Forêts (2711),

   

Dakar – Voici le bulletin de l’écologie en Afrique pour la journée du jeudi 1er avril :

Rwanda :

La société Volkswagen Mobility Solutions Rwanda a dévoilé, mercredi à Kigali, une nouvelle borne de recharge destinée aux voitures électriques, la deuxième du genre après celle établie dans la zone économique spéciale de la capitale rwandaise.

Selon Serge Kamuhinda, PDG de Volkswagen Mobility Solutions Rwanda, la nouvelle borne de recharge, située au centre de convention de Kigali, constitue un tremplin vers un transport plus respectueux de l’environnement.

«Cette étape est conforme à la vision du Rwanda de freiner la propagation des émissions de carbone et de préserver l’environnement. En outre, il s’agit d’un emplacement stratégique qui aidera à la fois les organisateurs d’événements et les participants à utiliser des voitures électriques », a-t-il déclaré à la presse.

Madagascar :

– Madagascar et la Banque mondiale ont conclu un accord pour le financement du Programme de réduction des émissions de carbone «Atiala Atsinanana».

Aux termes de cet accord, le Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FPCF) s’engage à acheter des crédits carbones générés dans une période de cinq ans de 2020 à 2024. Le Programme concerne les régions Sava, Sofia, Analanjirofo, Atsinanana et Alaotra-Mangoro dans la partie Nord-est de Madagascar. Sa mise en œuvre bénéficiera à 10% de la population du pays.

L’atteinte des réductions des émissions de carbone définies par l’accord engendre un revenu carbone de 50 millions de dollars pour Madagascar.

La génération de réductions des émissions dans la zone «Atiala Atsinanana» passe par l’amélioration de la gestion des zones forestières, l’optimisation des systèmes de production et des infrastructures agricoles et d’élevage, la promotion d’énergie respectueuse des ressources forestières, ainsi que la promotion du reboisement et la restauration des surfaces forestières dégradées.

Tchad :

L’énergéticien français Qair développe actuellement deux centrales solaires d’une capacité combinée de 30 MW au Tchad, rapporte mercredi la presse tchadienne, précisant que les deux centrales, d’une valeur totale de 30 millions d’euros environ, sont prévues pour être construites en 2022.

Les études préalables ont déjà été réalisées pour les infrastructures et un contrat de rachat de leur production a été signé avec la Société nationale d’électricité (SNE), la compagnie électrique nationale.

Les études d’identification des sites ont désigné les arrondissements de Lamadji et de Gassi, situés respectivement au nord et au sud-est de la capitale N’Djamena comme propice pour accueillir les deux infrastructures. Ces dernières devraient entrer en service en 2022 et seront exploitées par Qair sur 20 ans.

Cameroun :

L’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) vient d’accorder une subvention de plus de 932 000 dollars, à deux entreprises camerounaise pour soutenir la phase d’études de fiabilité du projet l’électrification des ménages ruraux via les mini-grids solaires.

Le projet vise l’électrification de 100 000 ménages ruraux via ce système.

La subvention servira à mènera des analyses technique, réglementaire, financière et juridique nécessaires pour développer jusqu’à 134 mini-grids alimentés à l’énergie solaire.

Dans la même catégorie