MAP Climat: Un nouveau programme d’incubation de startups AGP Siguiri/société : Un homme de 38 ans meurt dans l’éboulement d’une carrière à Kintinian AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP Boké/économie : Adoption d’un budget communal de plus de 15 milliards GNF ACP Participation féminine à la gouvernance locale : une préoccupation du CONAFED ACP Faida Mwangila assurée du soutien de ses paires lors de son mandat à l’Onu femmes ACP Nécessité de développer autour du secteur minier d’autres secteurs primaire et tertiaire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les parents d’élèves sollicités pour le respect de l’interdiction d’utilisation des téléphones portables à l’école ACP Les sociétés minières du Katanga bientôt desservies par la ligne électrique « Inga-Kolwezi »

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  5 Décembre      9        Bulletin d'info économiques africaines (361),

   

Dakar, 05/12/2020 (MAP)- Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du samedi 05 décembre :
Afrique centrale : La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) va lancer sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) un programme d’émissions obligataires par appel public à l’épargne d’un montant maximum de 300 milliards de francs CFA, soit plus de 457 millions d’euros.

Cette décision a été entérinée par le directoire de la Banque sous-régionale lors de son assemblée générale, tenue fin novembre par visioconférence.

S’étalant sur 3 ans (2020-2022), l’opération portera, la première année 2020, sur un montant de 100 milliards de francs CFA (plus de 152 millions d’euros).
Rwanda : Les exportations rwandaises de café ont généré 60,4 millions de dollars US en 2019-20, contre 68 millions USD un an auparavant, soit une baisse d’environ 11 %, selon des données du Conseil national des exportations agricoles (NAEB)

D’après Pie Ntwari, responsable de la communication et des relations publiques au NAEB, ce bilan négatif de la filière est principalement lié aux conséquences du coronavirus sur le marché mondial du café.

Avec le ralentissement de la demande mondiale de fèves, le pays des mille collines a dû se résoudre à placer environ 19.700 tonnes de café à l’export en 2019-20 sur un stock de 26.000 tonnes prévu.
Kenya : Le ministre des Finances, Ukur Yatani, a annoncé que la réduction des impôts qui était en vigueur au début de la pandémie reviendrait à la normale à partir du 1er janvier 2021.

L’argentier du Kenya a toutefois précisé que ceux qui gagnent moins de 24.000 shillings (environ 230 dollars) par mois continueront de bénéficier d’un allégement fiscal de 100%.

«Cependant, le gouvernement continuera à aider les personnes à faible revenu, en conservant une exonération ou allégement fiscal de 100% pour ceux qui gagnent des revenus mensuels de 24.000 shillings et moins», a déclaré Yatani.

Dans la même catégorie