APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  5 Janvier      13        Bulletin d'info économiques africaines (361),

   

Dakar, 05/01/2021 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mardi 05 janvier :

Afrique-UEMOA-Banque

Les taux d’intérêt débiteurs appliqués par les banques de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à leur clientèle ont enregistré une baisse de 0,2 point de pourcentage au mois de novembre 2020 comparé au mois précédent, selon les données issues de l’enquête sur les conditions de banque réalisée par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Ces données révèlent en effet que hors charges et taxes, le taux débiteur moyen calculé à l’échelle de l’UEMOA est ressorti à 6,4% contre 6,6% au mois d’octobre 2020.

Quant au taux de rémunération des dépôts de la clientèle, il a aussi enregistré une baisse de 0,2 point de pourcentage, se situant à 4,8% en novembre 2020 contre 5,0% le mois précédent.

+++++

Angola-UE-don

L’Union Européenne a octroyé un don de plus de 370.000 euros en matériel de biosécurité au Ministère angolais de la Santé, dans le cadre du Fonds européen de développement.

Selon un communiqué du ministère de l’Economie et de la Planification, plus de 370 mille masques, 950 combinaisons de protection et 950 lunettes de protection, entre autres, seront livrés.

La remise sera faite par le ministre de l’Economie, Sergio dos Santos, en tant qu’ordonnateur du Fonds européen de développement et par l’Ambassadrice et chef de la délégation de l’Union Européenne en Angola, Jeannette Seppen, précise-t-on.

+++++

Afrique du Sud-hôtellerie

L’Association du secteur hôtelier en Afrique du Sud (Fedhasa) a souligné que le nouveau confinement du niveau 3 annoncé la semaine dernière aura un impact négatif sur de nombreuses entreprises hôtelières qui pourraient ne plus être financièrement viables.

Selon la présidente de Fedhasa, Rosemary Anderson, «la réglementation ajustée intervient à un moment où de nombreuses entreprises d’accueil espéraient récupérer une partie des pertes subies lors du premier confinement mis en place en mars 2020 pour lutter contre la Covid-19. Une fois que les écoles reprendront après le 15 janvier, cette fenêtre d’opportunité sera perdue», a ajouté Anderson.

+++++

Djibouti-Business

La future cité d’affaires «l’East Africain International Business Center» sera érigée sur le site de l’ancien port de Djibouti sur une superficie de 840 000 mètres avec un investissement de 350 millions dollars, a indiqué le Président de l’Autorité des Ports et des Zones Franches, Aboubaker Omar Hadi.

« Ce futur quartier d’affaires ultra-moderne sera réalisé en 6 phases et sera doté à terme de deux tours jumelles, d’un grand hôtel de luxe, d’un gigantesque centre commercial, d’une salle d’exposition, d’un port de plaisance, d’un terminal de croisière, d’un aquarium… », a ajouté Omar Hadi cité par le journal djiboutien +LA NATION+.

Ce projet « fera de Djibouti un centre de business de premier plan où la communauté d’affaires de par le monde se ‘’rencontre et échange’’et va créer à terme plus de 27.000 emploi direct et 100.000 emplois indirects. Il vient, par ailleurs marquer le point culminant de la stratégie de Port-Park-City, un model intégrant des ports performants, des zones franches et des centres d’Affaires », a-t-il ajouté.

Rwanda-Horticulture

L’Agence rwandaise de développement des exportations agricoles (NAEB) et le groupe français de la grande distribution, Carrefour, ont signé un accord visant à commercialiser les produits horticoles rwandais dans les supermarchés Carrefour au Moyen-Orient.

Selon la NAEB, ce nouvel accord permettra aux produits horticoles rwandais, notamment les fleurs coupées, les fruits et légumes, de pénétrer de nouveaux marchés.

Au Rwanda, le sous-secteur horticole a généré 27 milliards de Frw (29 millions de dollars) de recettes d’exportation au cours de l’exercice 2019-2020, d’après les chiffres de la NAEB.

+++++

Kenya-cyberattaques

Le travail à domicile a rendu les Kényans plus vulnérables aux cyberattaques, les cas d’intimidation et de vol en ligne ayant augmenté de façon astronomique l’année dernière.

Selon l’Autorité des communications du Kenya (CA), le nombre de cybermenaces détectées au cours du troisième trimestre (Juillet-Septembre) a plus que doublé par rapport au deuxième trimestre (Avril-Juin 2020).

+++++

UEMOA-crédits

A fin septembre 2020, les crédits accordés par le secteur bancaire aux économies (secteur privé et administration publique) dans l’espace UMOA ont augmenté de + 3 674,1 milliards FCFA (ou +11,8%) à un peu plus de 34 839 milliards FCFA, selon les chiffres officiels de la Banque centrale.

Cette évolution a été essentiellement imprimée par la hausse de + 2 788,9 milliards FCFA (ou +32%) des créances nettes sur les Etats (administrations publiques centrales). On note également que les crédits bancaires octroyés aux ménages et aux entreprises privées – qui constituent 90% de l’encours des crédits bancaires accordés aux résidents – se sont accrus de +885,2 milliards FCFA (ou +3,9%) à 23 339,7 milliards FCFA.

+++++

Côte d’Ivoire-emprunt

La Côte d’Ivoire a réussi le 29 décembre à lever un emprunt de 108,5 milliards FCFA auprès des investisseurs de l’UEMOA à l’issue de sa triple émission de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 3 mois, 6 mois et 1 an sur le marché monétaire.

Cette levée met à priori fin aux émissions de l’année 2020 des pays sur le marché des titres publics de la région.

Même si les soumissions faites ont atteint 173,51 milliards FCFA contre 105 milliards FCFA initialement sollicités par la Côte d’Ivoire, l’on relève toutefois que cette dernière émission de l’année n’a pas suscité un grand engouement du côté des investisseurs. En effet, sursouscrite à 165,25%, l’opération a réuni un peu moins d’une dizaine d’investisseurs en provenance de 7 des 8 pays de la région.

+++++

Gabon-pétrole-impôt

L’impôt sur les sociétés pétrolières au Gabon a affiché à fin septembre 2020, une hausse de 60,7% à 158,9 milliards de FCFA, selon les données de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (Dgepf).

Avec un taux de mobilisation des recettes pétrolières établi à 86,7 % à fin septembre 2020 pour un niveau global de 401,7 milliards de FCFA, les recettes pétrolières ont principalement été portées par l’impôt sur les sociétés pétrolières, précise la même source.

Dans la même catégorie