GNA Two Districts in Central Region to benefit from COVID-19 vaccination GNA More malaria deaths recorded amid Covid-19 pandemic GNA South Tongu MP donates to Dabala Senior High Technical School GNA Zakat Sadaqa Trust Fund awards 25 personalities in Western Region APS RÉHABILITATION ARCHITECTURAL DE SAINT-LOUIS : LE MAIRE ÉVOQUE DES SUCCESSIONS DIFFICILES APS L’UCAD, « FIÈRE » DE SES ANCIENS ÉTUDIANTS DEVENUS PRÉSIDENTS, « EST EN TRAIN DE SE CONSOLIDER » (RECTEUR) APS SÉDHIOU : LE BOUDIÉ MOBILISÉ CONTRE LE COVID-19 GNA Chirano Gold Mine gives Scholarship to 30 tertiary students APS DES MISSIONS LOCALES DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRENARIAT INSTALLÉES À TAMBACOUNDA APS COVID-19 : LE BILAN QUOTIDIEN FAIT ÉTAT DE 265 NOUVELLES INFECTIONS

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  18 Janvier      17        Economie (11196),

   

Dakar, 18/01/2021 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 18 janvier :

Sénégal-Economie

L’Etat du Sénégal, à travers sa Direction générale de la comptabilité publique et du trésor, a levé le 15 janvier sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 79,800 milliards de FCFA (119,700 millions d’euros) au terme de son émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 36 et 60 mois, organisée en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Les investisseurs opérant sur ce marché ont répondu à la sollicitation du trésor public Sénégalais qui recherchait 75 milliards de FCFA, en proposant des soumissions globales de 84,805 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 113,07%.

+++++

Sénégal-GuinéeBissau-Agriculture

Les ministres Sénégalais et Bissau Guinéen de l’Agriculture ont procédé à la signature de protocoles d’accord pour renforcer la coopération dans ce secteur entre les deux pays, a fait savoir, samedi à Kolda (Sud), le ministre de l’agriculture et de l’équipement rural, Moussa Baldé.

« Nous avons effectué une visite en Guinée Bissau suite à l’invitation de mon homologue pour participer à la fête des récoltes et nous avons saisi l’occasion pour procéder à la signature de protocoles d’accord sur les axes de la recherche, de la formation, de la protection des végétaux, de l’appui en production, de semences et conseil », a-t-il dit dans un entretien accordé à l’APS.

+++++

 

Djibouti-Maroc-Logements

Le ministre djiboutien du Budget, Abdoulkarim Aden Cher, en collaboration avec la ministre du Logement Amina Abdi, ont paraphé jeudi une convention d’investissement portant sur un projet de construction de 10 000 logements sociaux avec le PDG du groupe marocain Palmeraie Développement, Hicham Berrada Sounni, rapporte l’agence djiboutienne de presse ADI.

«Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique de logement du président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, visant à faciliter à chaque djiboutien l’accès à un logement décent », écrit l’agence.

La cérémonie de signature a été marquée par la participation du Secrétaire Général de la Présidence, Mohamed Abdillahi Wais, l’investisseur djiboutien, Liban Ismail Omar et du chef de la cellule de la politique fiscale, Abdoulfatah Moussa Arreh.

+++++

 

Rwanda-Thé

Les exportations rwandaises de la feuille de thé ont généré près de 93 millions de dollars US en 2020, soit environ 12 % de plus par rapport à la campagne précédente (83 millions USD), selon des données de l’Office national de développement des exportations agricoles (NAEB).

Cette hausse en valeur des exportations du thé rwandais a été tirée notamment par l’augmentation des volumes de 7 % à plus de 32.600 tonnes en 2020, contre 30.500 tonnes un an plus tôt, précise un récent rapport de NAEB.

Le Rwanda ambitionne de produire 65.000 tonnes de thé et générer 209 millions USD à l’export d’ici 2024. La filière emploie 50.000 personnes et occupe plus de 27.000 hectares.

 


 

Côte d’Ivoire-fisc

Le fisc ivoirien peut se féliciter d’avoir réalisé une bonne année 2020 marquée par la crise sanitaire de la Covid-19 qui a induit un important ralentissement de l’activité économique. En 2020, l’administration fiscale a en effet réussi à collecter 2 346,5 milliards FCFA de recettes, soit 50,6 milliards FCFA de plus que l’objectif révisé de 2 296 milliards FCFA.

Dans les projections initiales du gouvernement d’avant le déclenchement de la crise sanitaire, le fisc devait rechercher 2 716 milliards FCFA.

Pour Sié Abou Ouattara, le directeur général des impôts qui était face à la presse ce 14 janvier, le volume des recettes aurait pu être plus important n’eût été les exonérations et autres facilités accordées par le gouvernement au secteur privé au regard du contexte économique.

+++++

Nigeria-inflation

Au Nigéria, le taux d’inflation a atteint un niveau record à la fin de l’année 2020. En effet, à fin décembre, l’indice harmonisé du prix à la consommation (IHPC) a bondi de 15,75% en rythme annuel, soit son niveau le plus élevé depuis 2017, selon les données du Bureau national des statistiques du pays.

Cette hausse record est principalement expliquée par la progression de l’indice alimentaire qui, portée par la flambée des prix des denrées alimentaires en l’occurrence de la viande, du pain et des céréales, des tubercules et des légumes, a fortement progressé de 19,56% à fin décembre.

Notons que la hausse des prix des denrées alimentaires dans le pays pourrait être la conséquence de la fermeture des frontières d’avec le Bénin et le Niger, mesures prises par le Nigéria pour lutter contre les trafics frauduleux de marchandises afin de préserver l’économie locale.

++++

Niger-trésor

Le Niger réussit à décrocher – pour sa première sortie de l’année sur le marché monétaire – 22 milliards FCFA auprès des investisseurs de l’UEMOA à l’issue d’une émission d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité 3 ans.

Sursouscrite à près de 450%, l’émission qui s’est déroulée ce 14 janvier a été couronnée de succès. En effet, alors que le pays ne recherchait que 20 milliards FCFA, l’opération a attiré près de 90 milliards FCFA de commandes de la part de 32 investisseurs en provenance des 7 des 8 pays de la région, excepté la Guinée-Bissau.

Les soumissions sont majoritairement venues des investisseurs du Burkina Faso (18,6 milliards FCFA), du Niger (18 milliards FCFA) et de la Côte d’Ivoire (14,77 milliards FCFA).

 


 

Afriquecentrale-BDEAC-emprunt

L’Emprunt obligataire de 100 milliards de francs lancé le 21 décembre 2020 par appel public à l’épargne par la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) sur le marché financier de l’Afrique centrale a récolté 107 milliards de francs sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Clôturée le 29 décembre 2020, l’opération a dépassé les attentes de l’institution financière sous-régionale, selon le président de la BDEAC, Fortunato-Ofa Mbo Nchama, cité par la presse locale.

L’argent collecté sera destiné au financement des projets intégrateurs prioritaires du Programme économique régional de la CEMAC.

 

+++++

 

Afrique du Sud-transport aérien

Plusieurs compagnies aériennes internationales viennent d’annoncer la suspension de leurs vols vers l’Afrique du Sud en raison des restrictions imposées suite à l’émergence de la nouvelle variante de la Covid-19 dans ce pays d’Afrique australe.

Une liste croissante de pays a limité les voyages à destination et en provenance de l’Afrique du Sud depuis que la variante du coronavirus baptisée 501Y.V2, décrite comme plus transmissible et dangereuse, a été annoncée en décembre.

La compagnie Emirates a annoncé ainsi une interruption de 13 jours sur toutes ses liaisons aériennes vers les principales villes sud-africaines pour des « raisons opérationnelles ».

 

++++++

 

Zimbabwe-transport aérien

Air Zimbabwe envisage de renforcer sa flotte et élargir ses lignes aériennes en 2021 dans le cadre de son nouveau plan de reconstruction après la Covid-19.

La compagnie aérienne compte redéployer ses opérations régionales au cours du premier semestre 2021, en mettant en place deux vols par jour vers Johannesburg, en Afrique du Sud, puis vers Bulawayo, au Congo et Dar es Salaam, en Tanzanie.

Dans la même catégorie