MAP Patrimoine audiovisuel : “fenêtre sur le monde” au temps de la Covid19 GNA Local Council of Churches essential in developing Christian faith GNA Let’s maintain protected, accountable journalists ahead of polls– US Ambassador GNA Organisation trains nurses on adolescent youth friendly health services GNA Farmer drowns in River Lottor at Xavi APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : MADIAMBAL DIAGNE ET SEYDOU NOUROU BA PARMI LES OBSERVATEURS DE LA CEDEO (MÉDIA) INFORPRESS Presidente da Comissão Nacional de Eleições diz que o processo eleitoral decorreu com “normalidade” INFORPRESS CPLP e Ministério da Educação de Cabo Verde realizam conferência internacional em formato virtual INFORPRESS Autárquicas 2020: Deficientes visuais votaram sozinhos pela primeira vez em Cabo Verde INFORPRESS Futebol: Garry Rodrigues chegou ao Al-Ittihad e fez uma assistência para o golo do empate

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  18 Septembre      7        Bulletin d'info économiques africaines (341),

   

Dakar, 18/09/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du 18 septembre :

Côte d’Ivoire-Allemagne-appui

La république fédérale d’Allemagne va octroyer un appui budgétaire de 33 milliards de FCFA, soit 50 millions d’euros, à la Côte d’Ivoire dans le cadre de la coopération bilatérale entre ces deux pays, a fait savoir son ambassadeur, Ingo Herbert.

Les consultations de la 3ème rencontre de coopération bilatérale ont permis « d’ajouter à notre engagement encore 33 milliards de FCA cette année, pour notre soutien à la Côte d’Ivoire dans des secteurs clés que sont l’énergie renouvelable, l’efficacité énergique, la santé, la biodiversité et la formation professionnelle », a déclaré le diplomate allemand lors d’un point de presse jeudi.

L’Allemagne va également contribuer au fond du gouvernement ivoirien pour les petites et moyennes entreprises (PME), a-t-il encore fait savoir.
++++

Côte d’Ivoire-enseignement-financement

L’Etat de Côte d’Ivoire a obtenu un financement de 250 millions d’euros auprès de la Deutsche Bank pour la construction de la ville universitaire d’Adiaké et les campus universitaires d’Abidjan et Bouaké, rapporte un communiqué du Programme de décentralisation des Universités (PDU).

Ce financement, qui s’inscrit dans le cadre de la décentralisation des infrastructures universitaires à travers le PDU, prend en compte la première tranche de la ville universitaire d’Adiaké pour accueillir 6000 étudiants ainsi que la confection de 4500 lits sur les campus universitaires d’Abidjan et Bouaké, indique le communiqué.

L’Université d’Adiaké sera construite sur une superficie de 970 ha pour accueillir à terme 50 mille personnes. Elle spécialisera son offre de formations dans les domaines du Cinéma et de l’industrie culturelle, des nanotechnologies et de la communication, et des sciences de gestion, du sport et de la médecine.


 

Tanzanie-Internet

L’Agence d’infrastructure des technologies de l’information et de la communication de Zanzibar (ZICTIA) vient de signer un accord avec ZanLink Internet Services destiné à améliorer la qualité de l’Internet dans l’archipel tanzanien.

Le fournisseur de services Internet réalisera cette opération en s’appuyant sur la dorsale nationale des TIC, déployée par le gouvernement zanzibari pour permettre à un plus grand nombre d’habitants des îles d’accéder à une connectivité de haute qualité.

« A l’heure actuelle où le monde est aux prises avec la Covid-19, la communauté des affaires de Zanzibar a besoin de services Internet fiables et abordables pour importer et exporter des marchandises. Ce que nous faisons aujourd’hui, c’est nous assurer que les Zanzibaris ont un lien étroit avec le reste du monde », a affirmé le secrétaire permanent du ministère tanzanien de l’Infrastructure, des Communications et des Transports, Mustafa Aboud Jumbe, cité par la presse locale.

 

+++++

Au Kenya, la compagnie de distribution d’électricité, Kenya Power, doit 23,7 milliards de shillings (218,7 millions $) à son principal fournisseur, la Kenyan Electricity Generating Company (KenGen). Elle doit également 19,48 milliards de shillings (179 millions $) aux producteurs indépendants d’énergie et 4,67 milliards de shillings (43 millions $) à la compagnie nationale de transmission électrique.

Cette dette affecte la KenGen qui pourvoit 70 % de l’électricité consommée dans le pays tout en mettant la Kenya Power dans une position délicate.

En effet, en 2018, le producteur avait appliqué des pénalités de retard à son client au bout d’un certain délai pour non-paiement de son dû. Dans le même temps, la KenGen a entamé des procédures pour distribuer elle-même sa production, une démarche qui n’a été arrêtée qu’après l’opposition du gouvernement.

Dans la même catégorie