AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  28 Septembre      18        Bulletin d'info économiques africaines (339),

   

Dakar, 28/09/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 28 septembre :

UEMOA-commerce

Le déficit commercial de l’UEMOA s’est établi à 562,9 milliards FCFA au deuxième trimestre 2020, en détérioration de 151 milliards FCFA par rapport à la même période de l’année précédente, selon des données officielles.

Cette contreperformance du commerce extérieur de l’Union s’explique par une baisse des exportations (-16,3% à 3 585,3 milliards FCFA) plus prononcée que celle des importations (-11,6% 4 880,3 milliards FCFA).

Le repli des exportations est imprimé par le recul des ventes des produits pétroliers (-69,6% à 156,6 milliards FCFA), du coton (-57,2% à 140,6 milliards FCFA), l’anacarde (-45,6% à 251 milliards FCFA), ainsi que des produits du cacao (-2,7% à 487,5 milliards FCFA), en dépit de la hausse de +15,8% à 1 012,7 milliards FCFA de la vente du principal produit d’exportation qu’est l’or.

+++++
Côte d’Ivoire-commande publique

La situation de la commande publique en Côte d’Ivoire fait état d’un montant de 594,5 milliards FCFA de marchés publics approuvés à fin juin 2020, contre 553,5 milliards FCFA à fin juin 2019, soit une hausse de 7,4% en glissement annuel, selon des données officielles relayées par des médias locaux.

En nombre, ce sont 1 570 marchés qui ont été approuvés au deuxième trimestre 2020, contre 1 726 à la même période en 2019, soit une baisse de 9%, en lien avec, d’une part, les retards observés dans l’exécution des opérations liées aux difficultés de fonctionnement du nouveau Système d’Information Budgétaire (SIB) et, d’autre part, par les conséquences de la pandémie de la Covid-19.

Les procédures concurrentielles, regroupant les appels d’offres ouverts et les appels d’offres restreints, représentent 77,4% du montant des marchés approuvés à fin juin 2020 contre 72,5% à fin juin 2019, soit une hausse de 4,9 points.

 


 

 

Tanzanie-Electricité

La Tanzanie s’apprête à lancer un appel d’offres pour la construction de 2.550 km de lignes haute tension et de 51 sous-stations électriques pour desservir ses régions rurales.

Selon la presse locale, les études de faisabilité du projet ont été achevées avec l’appui de l’Union Européenne, ouvrant la voie à la mobilisation des fonds.

Près de 80 % de la population tanzanienne vit en zone rurale. Ce projet qui sera principalement implanté dans ces régions permettra au pays de tendre vers l’accès universel à l’énergie qu’il prévoit pour l’année prochaine.

 

+++++

Le Kenya a été classé à la deuxième place dans le classement des pays africains en matière d’attractivité des investissements, derrière la Côte d’Ivoire, selon la deuxième édition d' »Africa CEOs Survey », un nouvel index d’attractivité des investissements en Afrique.

Dans ce nouveau classement, le Kenya devance le Ghana (3è), le Sénégal (4è) et le Rwanda (5è).

Dans la même catégorie