AGP Gabon/Conseil municipal extraordinaire de Libreville: Le projet de budget 2020 rehaussé de plus d’1milliards FCFA AGP Gabon/ Session criminelle pour mineur: 36 mois de prison ferme pour un jeune braqueur AGP Gabon/Koulamoutou: Les établissements privés et confessionnels réclament les kits sanitaires ANP Tahoua : 132 meilleures élèves filles de la région reçoivent officiellement des prix d’excellence ANP Niger : Les Comités de Gestion des Etablissements Scolaires (COGES), sont très importants dans la gestion des écoles AIP Institutions politiques rassurantes et stabilité, une forte attente des populations d’Abengourou AIP Les enseignants du lycée des Jeunes filles de Séguéla instruits sur les droits des enfants AIP Des enseignants recommandent une sensibilisation sur les droits et devoirs des enfants AIP 30 nouveaux cas de Covid-19 et neuf guéris AIP Le nouveau quinquennat du président Ouattara devrait être consacré au renforcement des actions en faveur des femmes et des jeunes, estime-t-on à Odienné

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  20 Octobre      11        Bulletin d'info économiques africaines (351),

   

Dakar, 20/10/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mardi 20 octobre :

 

Sénégal-Economie-Pêche

Le Collectif des acteurs de la pêche (Cap) au Sénégal a rejeté en bloc toutes les accusations de l’ONG Oxfam sur l’octroi de nouvelles licences de pêche à des navires étrangers.

« Tout ce que les gens racontent est absolument faux. A part renouveler une seule licence, le ministre Alioune Ndoye n’en a délivrée aucune. Il ne peut d’ailleurs pas le faire sans une autorisation du chef de l’Etat. Et ce dernier ne l’a pas fait », a déclaré le président de l’Association des armateurs du Sénégal, Djiby Ndiaye, samedi lors d’une conférence de presse.

 

+++++

 

Côte d’Ivoire-BAD-Afrique

La Banque africaine de développement (BAD), principale institution multilatérale de développement en Afrique, a augmenté ses engagements dans les États en transition de 51% entre 2014 et 2019, selon un rapport de son Département de l’Evaluation indépendante du développement de la Banque (IDEV).

Au cours de la période 2014-2019, la Banque a approuvé 354 opérations d’un montant total de 6,45 milliards de dollars américains dans les Etats en transition (ET), c’est-à-dire les Etats où le principal défi de développement est la fragilité, selon la Banque.

Cela correspond à une augmentation de 51% par rapport à la période 2008-2013, malgré une baisse de 17,9% des ressources du Fonds africain de développement (FAD), selon l’IDEV, le bureau de l’évaluation indépendante du développement de la Banque.

 

+++++

 

Ghana-économie

L’agence Fitch Ratings a conservé la note de long terme  »B » du Ghana avec perspective stable dans sa dernière évaluation publiée tout récemment. Une note qui vient rassurer alors que la crise de la covid-19 a mis à rude épreuve les finances publiques encore sous la pression d’un endettement important, selon des médias ouest-africains.

Après une contraction à -3,2% au second trimestre, mieux que les projections de l’agence, l’économie ghanéenne semble bien orientée avec de bonnes perspectives malgré la baisse des cours de l’or noir qui pèse sur le budget national.

Le déficit budgétaire, prévu initialement à 5% du PIB devrait exploser à 11% d’après le budget révisé, mais l’agence table sur un déficit de 13,6% du PIB en fin d’année qui devrait fléchir à 7,1% en 2021 avant de s’établir à 6,0% en 2022.


Niger-énergie

L’entreprise indienne Sterling & Wilson spécialisée dans la construction, l’ingénierie et la fourniture d’énergie, a annoncé la construction d’une centrale électrique solaire hybride à Agadez, au nord du Niger.

Pour la réalisation de ce projet, un accord a été signé le 15 octobre dernier entre Hybrid and Energy Storage (HES), la filiale de la Sterling & Wilson, et la société française Vergnet spécialisée dans la production d’énergies renouvelables. Dans le cadre cet accord, Sterling & Wilson sera chargé du service d’exploitation et de maintenance de la centrale pour une durée de 2 ans.

Initié par la Société nigériane d’électricité (Nigelec), le projet consistera plus spécifiquement  » à la construction d’un système solaire de 18,9 MW, d’un système de stockage d’énergie par batterie de 11,55 MWh, d’un générateur diesel de 6,54 MVA et de la construction d’une sous-station de 20 kV et une ligne d’évacuation « , détaille Sterling et Wilson.

 

+++++
Burundi-Infrastructures

Le projet de réhabilitation de la route nationale RN13 dans sa phase 1 (tronçon Makebuko-Butaganzwa), réalisé entre 2014 et 2018 au Burundi, a contribué à faciliter le trafic de marchandises entre la capitale économique, Bujumbura, et l’intérieur du pays, et à améliorer les conditions de vie des populations des zones rurales, selon le rapport d’achèvement du projet publié lundi.

Au total, 41 km de route ont été réhabilités à l’issue du projet, financé à hauteur de 12,34 millions de dollars américains par la Banque africaine de développement (BAD), contre 22 km prévus lors de son instruction.

« Dans son ensemble, le projet a facilité les déplacements intercommunaux en diminuant le temps de parcours, et en facilitant l’accès aux services sociaux de base (marché hebdomadaire, centre de santé, hôpital et dispensaire, école fondamentale et lycée, eau potable et source », a expliqué l’équipe du rapport.

Dans la même catégorie