MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  26 Octobre      23        Bulletin d'info économiques africaines (382),

   

Dakar, 26/10/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 26 octobre :

Sénégal-Finances

Le niveau d’exécution du budget national est de 93%, a indiqué, samedi, à Saly-Portudal (ouest), le ministre sénégalais des Finances et du Budget, qui souhaite porter ce taux à 99,93%,  »pour ne pas dire à 100%’’, à la fin de l’année.

‘’Aujourd’hui, nous avons un niveau d’exécution qui tourne autour de 93%. On a encore quelques semaines, avant la clôture budgétaire. Nous fermons les dépenses du budget, les engagements, le 30 novembre’’, a dit Abdoulaye Daouda Diallo lors d’un atelier de la commission des finances et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale.

+++++

Burkina Faso-pandémie

La Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a accordé un prêt de 15,6 millions de dollars US au Burkina Faso pour le financement de l’opération de réponse urgente à la pandémie de Covid-19.

D’un coût global de 15,6 millions USD, soit environ 9,469 milliards de francs CFA, ce financement permettra de renforcer le système de santé du pays par l’équipement de laboratoires, des salles d’opération des Centres hospitaliers universitaires (CHU) et des Centres hospitaliers régionaux (CHR), a annoncé samedi le gouvernement burkinabé.

Le financement est également destiné à accroître la surveillance et le contrôle de la propagation de la pandémie, a ajouté l’Exécutif burkinabé.

+++++

Bénin-déficit

Le projet de budget 2021 présenté par le gouvernement béninois prévoit un déficit de 430,3 milliards de francs CFA (777 millions de dollars) en baisse de 21,4 milliards de FCFA (38,8 millions de dollars) par rapport au budget 2020.

Selon le rapport de présentation du projet de loi de finances 2021 élaboré par la direction générale du Budget au ministère des Finances et de l’Economie, ce solde correspond à 4,5% du PIB contre 5,1% attendu à fin décembre 2020.


Kenya-énergie

La Kenya Power, le distributeur électrique national affirme que la baisse du tarif électrique ordonné par le président Kenyatta, il y a deux ans, lui a coûté 4,8 milliards de shillings (44 millions $), un montant qui représente le déficit en revenu financier enregistré pour le compte de l’année budgétaire qui s’est achevée en juin 2019.

Cette situation a forcé Kenya Power à recourir à un prêt à long terme pour remplir ses obligations financières, souligne Mahboub Mohamed, président de l’institution. « Nous opérons dans un environnement réglementé où le tarif électrique a un impact sur notre marge de revenu », a-t-il expliqué.

Cette baisse du tarif a d’ailleurs conduit à la pire performance de la compagnie depuis 16 ans avec une baisse de 92% de son profit net.

 

+++++

 

Ethiopie-Textile

Les exportations du textile et de vêtements de l’Ethiopie au cours des trois derniers mois ont totalisé quelque 40 millions dollars, a indiqué l’Institut éthiopien de développement de l’industrie textile (ETIDI).

Le montant des exportations dépasse l’objectif de plus de 10 millions de dollars prévu initialement, a affirmé le DG de l’ETIDI.

Cette performance s’explique par l’exportation de vêtements de protection et des vêtements anti-COVID-19 au marché international, a-t-il souligné.

 

+++++

 

Tanzanie-Cuir

Le gouvernement tanzanien vient d’inaugurer une usine de fabrication de cuir estimé à 59 millions de dollars dans l’objectif de valoriser le « made in Tanzania ».

La nouvelle structure vise à réduire le déficit entre la demande de cuir au niveau national et la production locale.

Selon le président John Magufuli, la demande de chaussures en Tanzanie s’élève à 54 millions de paires par an, alors que les cinq industries de cuir du pays produisent au total 1,715 million de paires par an.

Ainsi, selon les autorités, la capacité de production initiale de la nouvelle usine est de 1,2 million de paires de chaussures par an. La structure pourra également produire 184.500 pièces d’autres produits en cuir, dont des ceintures et des portefeuilles et devrait créer 3000 emplois directs et 7000 emplois indirects.

Dans la même catégorie