MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology GNA Government won’t shield trouble makers during election GNA Ghana’s tourism industry advocates peaceful elections GNA Barima Kwaku Duah donates to Kyebi Presbyterian College of Education ANGOP Afrotaças: Petro vence na Guiné Equatorial

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  29 Octobre      15        Bulletin d'info économiques africaines (352),

   

Dakar, 29/10/2020 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du jeudi 29 octobre :

Sénégal-Economie

Au total, 88,3 % des unités informelles de production au Sénégal restent opérationnelles en dépit du ralentissement de l’activité économique dû à la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, a indiqué mercredi l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans une étude.

En dépit du ralentissement de l’activité économique dû à la crise sanitaire, la plupart des unités informelles interrogées sont opérationnelles (88.3%), a notamment souligné la structure dans une enquête de suivi de l’impact du Covid-19 sur les unités de production informelles non agricoles.

Ghana-télécoms

Airtel, le géant indien des télécoms implanté dans une dizaine de pays en Asie et en Afrique, a autorisé, mardi, la vente de sa coentreprise ghanéenne AirtelTigo au gouvernement du Ghana, selon des médias ouest-africains.

L’accord permettra à l’Etat ghanéen d’acquérir 100% des parts d’AirtelTigo en plus des actifs et du passif de la filiale.

« Les parties sont à un stade avancé des discussions en vue de la conclusion de l’accord commercial sur la base d’une continuité d’exploitation « , selon la même source

Née en 2017 de la fusion d’Airtel Ghana et Togo, AirtelTigo est le troisième opérateur télécom dans le pays avec 20% de part de marché, derrière MTN (57%) et Vodafone (22%).

Niger-FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars US, soit environ 11 milliards FCFA, en faveur du Niger, dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC).

Ce décaissement est intervenu au terme de la sixième et dernière revue du programme économique et financier triennal 2017-2020 conclu depuis le 23 janvier 2017 entre le pays et l’institution financière internationale pour un montant de 134,04 millions de dollars (74,4 milliards FCFA).

Cet accord triennal qui vient à l’appui du plan national de développement économique élaboré par les autorités du pays,  » vise en effet à renforcer la stabilité macroéconomique et à favoriser une croissance élevée et équitable, à augmenter les revenus et à créer des emplois, tout en renforçant les fondements d’un développement durable « .

Bénin-notation

Standard & Poor’s a réaffirmé la notation financière B+ du Bénin associée à une perspective stable au terme de sa nouvelle évaluation, selon un communiqué du ministère béninois en charge de l’Economie.

La reconduite de ce  »B+ » vient à nouveau « confirmer » la résilience des fondamentaux macroéconomiques économiques du pays dans un contexte marqué par la crise sanitaire de la Covid-19.

Selon l’agence de notation, le Bénin devrait enregistrer une croissance réelle de 6,3% en moyenne sur la période 2021-2023.

UEMOA-trésor-émissions

Cinq pays de l’UEMOA se sont inscrits pour une levée globale de 671,13 milliards FCFA sur le marché régional dans le cadre de la troisième phase des émissions de Bons Covid-19. Une phase qui apporte un aménagement important avec la maturité des titres qui passe à un mois contre trois mois lors des deux premières phases.

Les opérations vont démarrer ce 27 octobre avec le Sénégal qui va solliciter 103,13 milliards FCFA.

La Côte d’Ivoire, elle, va se présenter devant le marché ce 2 novembre, au lendemain de la présidentielle de fin octobre, pour sa première sortie. Le pays compte alors émettre pas moins de 200 milliards FCFA de Bons Covid-19, avant une seconde de 100 milliards FCFA quatre jours après, le 10 novembre.

Tanzanie-Transport-Fret

Le président tanzanien John Magufuli a annoncé que des démarches sont en cours pour l’acquisition de 800 nouveaux wagons de fret, y compris des wagons frigorifiques pour le transport des denrées périssables telles que des légumes et des fruits.

Il l’a fait savoir en marge de l’inauguration de la liaison ferroviaire Dar es Salaam–Tanga–Kilimanjaro–Arusha, réhabilitée sur fonds propres par des ingénieurs locaux.

« Les wagons réfrigérés aideront les producteurs de légumes et de fruits des régions du nord, desservies par la ligne ferroviaire centrale, à acheminer leurs produits frais vers les marchés nationaux et étrangers en passant par le port de Dar es Salaam », a déclaré Magufuli, ajoutant que 37 nouveaux wagons de passagers seront également achetés.

Avec cette solution logistique, la Tanzanie escompte une augmentation rapide des exportations de fruits et légumes dans les années à venir.
Djibouti-Tourisme

Djibouti sera doté d’une agence nationale du tourisme qui permettra de développer le secteur et en faire un puissant vecteur de croissance économique et de création d’emplois.

Un projet de loi a été approuvé dans ce sens en Conseil des ministres tenu mardi sous la présidence du chef de l’Etat, Ismaïl Omar Guelleh.

« Il s’agit de transformer l’actuel office de tourisme en une agence nationale après que les pouvoirs publics ont nettement affiché leur attachement à une politique volontariste de nature à poser les jalons d’un développement durable du secteur touristique à Djibouti », a souligné Mahmoud Ali Youssouf, ministre djiboutien des Affaires étrangères et porte-parole du gouvernement.
Gabon-énergie

Un contrat d’ingénierie d’approvisionnement et de construction (EPC) portant sur la réalisation des travaux du barrage hydroélectrique de Kinguélé Aval, à 100 Km à l’est de Libreville a été signé, mardi à Libreville, entre la société Asonha Energie et l’entreprise chinoise Sinohydro.

D’un montant de 121, 959 millions euros, ce projet hydroélectrique porte sur la réalisation d’une centrale hydroélectrique d’une puissance installée de 57.9 MW et une puissance productible de 400 GW/h, construit sur la rivière M’Bei (Kango) en aval des deux centrales hydroélectriques existantes de Tchimbélé et de Kinguélé, d’une capacité totale de 120 MW.

L’énergie de cette centrale dont la première mise en service est prévue en 2023, sera injectée sur le réseau interconnecté (RIC) de Libreville et représentera une augmentation de 13% de la production annuelle.
La Kenya Pipeline Company et la Kenya Ports Authority sont les meilleures pour être cotées à la Bourse de Nairobi, selon Capita Markets Auhority.

Le régulateur a décrit les deux agences comme des entités «de haute qualité» qui pourraient aider à approfondir les marchés financiers du pays, confrontés à une période de sécheresse de cotation depuis près de 12 ans.

«Nous avons considéré la haute qualité des deux entités. Une fois qu’elles auront traité les problèmes de gouvernance d’entreprise et seront conformes aux réglementations, elles peuvent être en mesure de répertorier et d’ajouter de la valeur au marché», a déclaré Luke Ombara, directeur de la politique et de la stratégie réglementaires de CMA.

Dans la même catégorie