Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le dialogue national préconise un premier tour de l’élection présidentielle le 2 juin au Sénégal

Burkina: Au moins 40 civils tués dans l’attaque terroriste massive à Djibo (agence de l’ONU)


  28 Novembre      144        terrorisme (320),

 

Ouagadougou, 28/11/2023 (MAP)- Au moins 40 civils ont été tués dans une attaque terroriste massive survenue dimanche à Djibo, dans le nord du Burkina Faso, a annoncé mardi le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme.

« Un grand nombre de combattants » du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) affilié à Al-Qaïda, « a attaqué une base militaire, des maisons et les camps de Personnes déplacées internes dans la ville de Djibo, dans la région du Sahel, tuant au moins 40 civils et en blessant plus de 42 », a affirmé l’agence de l’ONU dans un communiqué, se disant « atterrée ».

Par ailleurs, des sources sécuritaires burkinabé ont indiqué que des dizaines de terroristes ont été tués lors de l’attaque.

Depuis 2015, l’insécurité dans ce pays d’Afrique de l’Ouest a coûté la vie à de nombreuses personnes et fait des milliers de déplacés.

L’armée burkinabè et ses supplétifs que sont les volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont multiplié les opérations contre les groupes armés terroristes dans le pays.

Dans la même catégorie