APS KAOLACK : BAYE ASSISTANCE MÉDICALE MOBILISE 250 AGENTS POUR LA COUVERTURE MÉDICALE DU GAMOU APS L’OUVERTURE D’UNE BOULANGERIE ASSUJETTIE À UNE AUTORISATION (RESPONSABLE) AGP Gabon : Ossouka Raponda représente Ali Bongo Ondimba au colloque international de Brazzaville AIP Kobenan Adjoumani rassure sur la sécurité de l’élection présidentielle AGP Gabon/Justice: Reprise des activités judiciaires dans les tribunaux de Tchibanga AGP Gabon/Barrage hydroélectrique Kinguélé Aval : Signature de la convention entre Asohna Énergie et Sinohydro ANP Niger : Le Président Issoufou demande d’accélérer l’opérationnalisation du fonds Waqf destiné aux FDS ANP Niger : Des éclaircissements sur les modalités d’accès des partis politiques aux médias en période électorale GNA New UN report details environmental impacts of used vehicles MAP Un site d’information zambien se fait l’écho de l’ouverture de l’ambassade de la Zambie au Maroc

Burkina : audit international du fichier électoral


  15 Octobre      10        Politique (12290),

   

Rabat – La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso a lancé officiellement une opération d’audit du fichier électoral pour la « transparence » des élections prévues le 22 novembre prochain dans le pays.

Selon l’Agence d’information du Burkina Faso, cette action a pour objectif de parvenir à des élections crédibles, transparentes dont les résultats ne souffriront d’aucune contestation.

Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, a indiqué que l’ensemble de la classe politique burkinabè s’est engagé à faire un audit du fichier électoral, en présence des représentants de l’Alliance pour la majorité présidentielle (APMP), du chef de file de l’opposition politique (CFOP) et de la société civile.

Il a précisé que l’audit sera conduit par une mission d’experts internationaux indépendants de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), de l’Union africaine (UA), de l’Union européenne (UE) et du système des Nations unies.

Ces auditeurs, selon le président de la CENI, ont pour mission d’évaluer, dans une démarche inclusive et transparente, les opérations d’enrôlement des électeurs, la centralisation des données et de vérifier l’exhaustivité des données électorale pour les enrôlés.

Les experts devront également vérifier l’unicité de chaque électeur sur le fichier et évaluer sa conformité par rapport aux normes et standards internationaux, a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie