APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

Burkina Faso: Le groupe musical « Yidjène », met sur le marché de disque, « Critérium premium »


  5 Janvier      41        Arts & Cultures (2418), Musique (449),

   

Ouagadougou, le 5 jan. 2017 (AIB) – Le groupe musical burkinabè Yidjène a sorti son premier album de 10 titres dénommé « Critérium premium » dans le marché de disque, a-t-on constaté à Ouagadougou.

Yikonjah et Delfack sont les deux jeunes artistes musiciens venus de la province du Sanguié qui forment le groupe Yidjène (la force de Dieu, en langue Lyélé). Ils font de l’Afro-rap et pour ce premier album de 10 titres plusieurs thèmes sont abordés. Ils chantent en français et en langue Lélé.

« Airs spirituels », « Faso boulna » et « juste avant ma naissance » sont entre autres titres qui glorifient « Dieu le père » explique Yikonjah.

Un autre thème traite de la femme avec le titre « femme » pour dire qu’elle « mérite mieux ». « Ewoula néssarka » pour lui « rappeler et rappeler au monde combien elle est importante pour la cellule familiale dont doit se respecter, être respectée et avoir la chance d’être économiquement autonome » selon Yikonjah.

Yidjène interpelle la jeunesse dans son titre « Bana »,  à plus de citoyenneté en ne restant pas les bras croisés pour attendre que tout tombe de l’Etat, mais d’emprunter le chemin de l’auto-emploi car.

L’album évoque également de l’infidélité, de la dépravation des mœurs (avec les titres Sakoéssé et Loun lyehr), les conditions précaires d’études, fuites des cerveaux et des capitaux des pays africains (avec Qui a pris).

L’album a été enregistré dans 3 studios au Burkina Faso avec 3 arrangeurs. Il a remporté les « Trésors du Faso » de la région du Centre-Ouest, comme meilleur révélation musicale de la région 2015-2016.

L’envi de chanter de ces jeunes est née en écoutant et en interprétant d’autres artistes musiciens de renom (comme MC Solaar, Almighty et Neth Soul) lors des nuits culturelles des lycées et collèges de Réo, dans la province du Sanguié.

Yikonjah de son vrai nom Bepio Bapina est le né le 28 mai 1982 au Sanguié, a une licence en géographie, pendant que Delfack de son vrai nom Pascal Bazié est né le 10 décembre 1982 au Sanguié avec un niveau terminal.
AS/

Dans la même catégorie