APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

Burkina : Les fidèles catholiques invités à sauver les médias diocésains


  27 Janvier      29        Religion (718),

   

Ouagadougou, (AIB)-L’Archevêque émérite de Ouagadougou Mgr Jean-Marie Untaani Compaoré a invité le dimanche 24 janvier 2021, les fidèles catholiques et les bonnes volontés, à soutenir financièrement les puissants outils de propagation de l’Evangile que sont les médias diocésains.
 La radio Ave Maria et la télévision TV Maria ont effectué leur 5e rentrée médiatique le dimanche 24 janvier 2021, au cours d’une messe d’action de grâce présidée par l’Archevêque émérite de Ouagadougou Mgr Jean-Marie Untaani Compaoré.
L’évènement a coïncidé avec la clôture du mois de la bible. Dans son homélie, Mgr Jean-Marie Untaani Compaoré s’est appesanti sur la nécessité d’écouter la parole de Dieu et de la mettre en pratique. Selon lui, comme l’atteste la lettre aux Hébreux (12 :4), l’importance de l’Evangile n’est plus à démontrer.
«La parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur», a-t-il cité.
Pour ce faire, Jean Marie Compaoré a invité les uns à acquérir une bible afin de découvrir les paroles de vie qu’elle contienne.
A l’endroit de ceux qui possèdent déjà le livre sacré et qui ne le lisent pas, l’Archevêque a appelé à le dépoussiérer et à s’y plonger à nouveau.
Il a rappelé que Jésus Christ puis ses apôtres et ses disciples, ont passé leurs vies à prêcher la parole de Dieu, au vue son importance capitale.
De son avis, celui qui connait l’importance de la parole de Dieu, doit s’intéresser aux moyens par lesquels, elle est véhiculée de nos jours dans les communautés, c’est-à-dire les médias diocésains.
«Si nous comprenons l’importance de la parole de Dieu, nous devons comprendre l’importance de notre radio, de notre télévision et de notre journal Duc In Altum», a-t-il expliqué.
.
Cependant Mgr Jean-Marie Untaani Compaoré a déploré la faible audience de ces médias, à cause de leurs programmes jugés moins intéressants par rapports aux autres chaînes.
Il a regretté la suspension de la version papier du journal Duc In Altum, à cause des difficultés financières. Pour l’Archevêque émérite, la vie et le fonctionnement des médias diocésains ne doivent pas être uniquement du ressort de leurs dirigeants et de leurs animateurs.
A l’en croire, l’Eglise catholique du Burkina est centenaire et elle ne doit et ne peut plus compter sur la générosité des Eglises sœurs d’Occident.
Jean-Marie Untaani Compaoré a alors exhorté les fidèles à mettre régulièrement la main dans la poche pour participer à l’épanouissement de leurs médias.
Pour le Directeur de Radio Ave Maria et Télévision TV Maria, Abbé Paul Ouédraogo ces médias rencontrent de nombreuses difficultés au nombre desquels l’insuffisance et la vétusté du matériel technique et roulant.
Il a affirmé que l’avènement de la TNT a permis de diffuser maintenant 24h/24 et de toucher un plus grand nombre de personnes, à moindre frais.
Toutefois, le nœud du problème réside dans le paiement de la redevance annuelle de 56 millions de FCFA à la Société burkinabè de télédiffusion (SBT).
Selon Abbé Paul Ouédraogo, ce montant réduit de 75 millions à 56, n’est toujours pas supportable par les médias confessionnels car ils n’ont pas de grandes recettes.
Ainsi, il a appelé les autorités publiques à revoir encore cette somme à la baisse et les fidèles à faire preuve de foi et de générosité.
En attendant, le Directeur de Radio Ave Maria et de TV Maria a loué la paroisse Saint Camille qui selon ses dires, est la seule paroisse qui envoie mensuellement sa contributions pour le fonctionnement de ces médias.
Il a invité les autres paroisses à lui emboîter le pas avec la même générosité et la même assiduité.
En fin de culte, le chargé diocésain de l’Apostolat biblique, Abbé Brice Alex Nana et le Directeur de l’Alliance biblique, le Pasteur Dramane Niankini ont exhorté également les fidèles à soutenir les éditions de la bible en langues nationales, afin que l’unité revienne moins chère aux chrétiens modestes.

Dans la même catégorie