GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien AGP Guinée-Economie : Un arrêté de réglementation des activités des entreprises industrielles désormais disponible

Burkina: les2es Journées de l’entreprenariat féminin mettent en évidence le potentiel des femmes


  3 Avril      78        Economie (24413), Entreprises (1271),

   

Ouagadougou, 03 avrl 2018 (AIB) – Les deuxièmes Journées de l’entreprenariat féminin (JEF) ont refermé leurs portes, samedi à Ouagadougou, après trois jours de travaux ayant permis de mettre en évidence le potentiel des femmes burkinabè.

Organisées sous le thème: «Femmes et développement agricole au Burkina Faso: productrice et transformatrices au cœur de la sécurité alimentaire», la 2e édition des JEF a constitué une tribune de rencontre et d’enrichissement professionnel entre entrepreneuses aguerries.

Elles ont aussi été une plateforme de partage d’expériences, d’acquisition de nouvelles connaissances et de discussion avec les partenaires techniques et financiers dans la perspective de jeter les bases d’accompagnement à l’investissement pour le développement de l’entreprenariat féminin au Burkina Faso.

Les JEF sont une occasion d’échanges et de formations pour les femmes porteuses de projets de création ou de développement d’entreprises, car selon la promotrice Aicha Dabré, elle-même entrepreneure, les communications faites au cours des JEF ainsi que les rencontres B to B permettent aux femmes d’avoir assez de bagages et d’informations pour envisager la mise sur pied ou faire prospérer leurs entreprises.

Elle s’est dit d’ailleurs satisfaite des résultats obtenus au regard de l’affluence et de la participation des femmes à ces Journées qui visent à faire connaître et reconnaître le potentiel de entrepreneurial féminin en tant que moteur de développement et facteur de création d’emplois.

A une deuxième édition, Aicha Dabré s’est voulue très rassurante. «Cet événement s’internationalise. Et c’est notre ambition. L’année passée, le Togo était présent à la 1re édition. Cette année, ce sont la Côte d’Ivoire et le Mali qui sont là. Nous commençons par l’UEMOA et plus tard toute l’Afrique».

L’objectif des Journées de l’entreprenariat féminin est de donner la visibilité et assurer la promotion de l’entreprenariat féminin, à travers le partage et la capitalisation des expériences des femmes en matière d’entreprise, la visibilité des produits des entreprises féminines.

Et pour atteindre ses résultats, la 2e édition des JEF a connu l’animation de communications sur des sous-thèmes contiguës au thème principal, et une exposition des produits d’entreprises créés ou gérées par des femmes.

Cette 2e édition des Journées de l’entreprenariat féminin (JEF) avait été prévue se dérouler du 29 mars au 1er avril. La clôture est intervenue, ce samedi 31 mars 2018, au palais de la jeunesse et la culture Jean-Pierre Guingané de Ouagadougou, afin de permettre aux participants de célébrer la fête pascale, prévue demain dimanche.
Agence d’information du Burkina

bl/ak

Dans la même catégorie