MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon AIP Législatives 2021: Les bureaux de vote d’Abobo ferment leurs portes AIP Législatives 2021: Des urnes brûlées à Gomon AIP Législatives 2021: Un scrutin relativement apaisé à Port-Bouët malgré quelques incidents AIP Législatives 2021 : scrutin paisible à l’intérieur du pays AIP Législatives 2021 : Angustin Thiam et prône le fairplay MAP Béni Mellal-Khénifra: Création de « clubs du dialogue et de la coexistence » dans plusieurs établissements d’enseignement AIP Législatives 2021: les bureaux de vote ont fermé à Dimbokro

Burkina : L’hydroxychloroquine désormais gratuite


  16 Février      8        Santé (9586),

   

Ouagadougou, 16 fév. 2021(AIB)-Le ministère burkinabè de la Santé a annoncé mardi, la gratuité de l’hydroxychloroquine pour les patients disposant d’une ordonnance médicale valable, en particulier ceux qui souffrent du lupus.

«Le ministère de la Santé porte à la connaissance de la population burkinabè en général et des patients souffrant du lupus en particulier, qu’il dispose actuellement d’un important stock d’hydroxychloroquine. Le produit est mis gratuitement à la disposition de ceux qui en ont besoin pour leur traitement», lit-on dans un communiqué publié mardi sur la page Facebook du département.

Notons que le lupus est une maladie inflammatoire chronique affectant de nombreux organes et provoquant des douleurs articulaires et des rougeurs sur plusieurs parties du corps.

Les patients disposant d’une ordonnance médicale valable peuvent se présenter aux pharmacies des Centres hospitaliers universitaires Yalgado Ouédraogo à Ouagadougou et Sourou Sanon à Bobo-Dioulasso ainsi que dans les Centres hospitaliers régionaux pour se faire servir en hydroxychloroquine.

Dans le même communiqué le ministère de la Santé a déconseillé l’automédication à base de l’hydroxychloroquine.

En rappel, le Burkina Faso s’était constitué d’un important stock d’hydroxychloroquine au moment où certains chercheurs le jugeaient efficace contre la Covid-19.

En mai 2020, L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a interrompus les essais de l’hydroxychloroquine, comme traitement possible du coronavirus, en raison de craintes pour la sécurité sanitaire.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

 

 

Dans la même catégorie