GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Burkina : Un jeune d’environ 20 ans tente d’escroquer 5 millions de FCFA à ses parents


  22 Septembre      31        Securité (2124),

   

Ouagadougou, 21 sept. 2021 (AIB) – Un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années a simulé son propre enlèvement pour tenter d’escroquer 5 millions de francs CFA à ses parents, a-t-on appris mardi, de sources sécuritaires.

Dans un communiqué, la police nationale annonce l’interpellation d’un jeune homme d’une vingtaine d’années qui a simulé son enlèvement pour soutirer 5 000 000 FCFA à ses parents.

A en croire la police nationale, le jeune homme en question s’est fait aider par trois de ses acolytes à qui il a promis chacun la somme de 500 000 FCFA.

La même source explique que ses complices l’ont appuyé avec le local, les armes à feu dont un pistolet automatique et un fusil de chasse, les cartes SIM sur lesquelles l’argent devrait être déposé.

La police ajoute que les prétendus ravisseurs ont envoyé une vidéo de la scène au frère ainé du commanditaire.

Elle a souligné que le frère ainé a porté plainte auprès de la Brigade de recherches du commissariat de Police de Ouaga 2000 avec la vidéo comme preuve.

« En collaboration avec la Brigade spéciale d’investigation et de lutte anti-Terroriste (BSIAT), la Gendarmerie nationale et le Procureur du Faso près le Tribunal de grande Instance Ouaga II, il a été interpellé avec trois (03) de ses acolytes », peut-on lire dans la communiqué de la police.

Le même document renseigne que plusieurs objets ont également été saisis notamment un pistolet automatique, un fusil de chasse, des téléphones portables, du cannabis et des blousons.

La Police nationale traduit ses remerciements à tous ceux qui ont œuvré à l’atteinte de ce résultat.

En conclusion, elle invite par ailleurs les parents à « plus de vigilance, d’attention et à être regardants sur les attitudes de leurs enfants ».

Dans la même catégorie