GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Youth urged to avail themselves for mentorship GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation ACP Organisation en Belgique de la croisière « Le fleuve Congo s’invite en Belgique » ACP Les 16 pays de la SADC se conviennent de mutualiser les efforts pour la révolution industrielle

Burkina/Construction du mur d’une direction de l’éducation : Le ministre Ouaro visite les travaux


  3 Décembre      38        Education (6431),

   

Ouagadougou, 3 déc. 2021 (AIB) – Le ministre en charge de l’Education nationale, Stanislas Ouaro a visité jeudi, à Ouagadougou, le chantier de construction du mur de la direction régionale des Enseignements post-primaire et secondaire du Centre avec les restes des matières d’œuvre.

Selon le ministre Ouaro, cette construction participe d’une vision qui est celle d’utiliser chaque fois que cela est possible, les matières d’œuvre acquises dans le cadre du budget de l’Etat, pour le fonctionnement des établissements d’enseignement et de formation technique professionnelle publique.

Cela, tout en les utilisant judicieusement pour réaliser des infrastructures dont les besoins sont présents, a-t-il affirmé.

Il a indiqué que la construction de cette clôture s’avérait nécessaire car la direction était dans une situation d’insécurité et elle était constamment violée par des riverains qui déposaient des tas d’ordures.

Le Pr Stanislas Ouaro compte encourager les autres régions à aussi utiliser les restes des matières d’œuvre pour des constructions afin d’éviter qu’elles ne soient utilisées uniquement pour la formation des élèves et des apprenants et détruit après.

Le ministre a confié qu’avec les ressources additives qui ont été données, d’ici la fin de l’année, cette direction sera entièrement clôturée donc protégée.

En outre, il a laissé entendre que la qualité des constructions montre l’intérêt de former les jeunes Burkinabè dans tous les domaines possibles.

Car le rêve est que d’ici quelques années dans un court terme, le Burkina Faso ne fasse pas appel à la main d’œuvre qualifié d’ailleurs.

L’un des encadreurs, ingénieur en génie civil, construction en bâtiment et travaux publics, Jacques Ouattara a déclaré que cette activité entre dans le cadre de la formation des élèves.

De son point de vue en fonction des cours qui ont déjà été dispensés, il pense que le travail est de bonne qualité.

L’élève en 2e année de génie civil, Aminata Derra a affirmé que leur formation est impeccable.

« Je suis venue dans ce domaine par passion pour la construction » a-t-elle souligné.

Agence d’information du Burkina

 

Dans la même catégorie