LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés


  21 Mars      113        Musique (487),

   

Ouagadougou, 21 mars 2019 (AIB) –  Les musiciens Floby, Maï Lingani et Nabalum sont les trois nominés  de la 19e  édition des Kundé d’or (plus prestigieuse récompense des musiciens au Burkina Faso), prévue pour le 26 avril prochain, ont annoncé les organisateurs de la manifestation, lors d’une conférence de presse mercredi à Ouagadougou.
Selon le commissariat général des Kundé, cette célébration des trophées de la musique burkinabè aura lieu, le vendredi 26 avril 2019, au palais des sports de Ouaga 2000.
Au programme, il est prévu un diner, des prestations d’artistes, des défilés de mode et bien attendu, des remises de trophées.
En plus de la catégorie du Kundé d’or où les nominés (Floby, Maï Lingani et Nabalum), les artistes burkinabè vont rivaliser dans neuf autres catégories.
Ainsi, en ce qui concerne la catégorie «Musique traditionnelle», par exemple, les nominés sont Fati Sidpayété, Madi Zampou et Marie Gayerie.
Quant à la catégorie Kundé de la révélation, l’on y retrouve Amzy, Big Solid et Tanya, tandis qu’au niveau de la catégorie  «Meilleur artiste féminin», Mai Lingani rivalisera avec Malika la Slamazone et Nabalum.
Les organisateurs ont rappelé que pour figurer dans chaque catégorie, il faut réunir un certain nombre de critères dont avoir une œuvre sortie entre le 1er mars 2018 et le 28 février 2019, avoir également une œuvre de bonne qualité et avoir un bon succès commercial.
Pour le Kundé d’or, il faut avoir produit au moins deux albums.
Le chargé de la commission sélection, Boureima Djiga a expliqué que la production musicale au Burkina Faso durant la période du 1er mars 2018 au 28 février 2019 est de 434 œuvres.
De l’avis du commissariat des Kundé, il y a une augmentation de la production comparativement à l’année précédente (2017-2018) où le nombre était de 258 œuvres musicales produites.
C’est l’artiste musicienne Hawa Boussim  qui a été sacrée Kundé d’or 2018, devant les deux autres nominés Habibou Sawadogo et Don Sharp de Batoro.
Les trophées des Kundé constituent de nos jours, l’une des manifestations culturelles majeures au Burkina Faso.
La manifestation a vu le jour dans les années 2000,  sous l’instigation de l’actuel commissaire général des Kundé, Salfo Sore, plus connu sous le surnom de Dja Press.

Dans la même catégorie