ACI Approbation du projet de loi sur la convention d’exploitation minière entre le Congo et la Soremi S.a ACI L’entraineur Barthélémy Ngatsono confiant pour le match Congo-Niger ACP Le gouvernement approuve le projet de loi portant sur le gel des avoirs ou des actifs liés au terrorisme ACI Le Conseil des ministres approuve le projet de création de l’Imprimerie nationale du Congo ACI Validation du Plan local d’urbanisme pour faciliter l’implantation des futures constructions ACI Formation des experts nationaux sur les exigences dans la conception des toilettes ACI 14 localités bientôt connectées au réseau électronique GNA Constantly educate children to wear nose mask – Director urges GNA Teachers, parents urged to educate children on COVID-19 protocols GNA Playing threatens efforts to prevent COVID-19 spread in basic schools

CAF : MACKY SALL APPORTE SON ONCTION À LA CANDIDATURE DE AUGUSTIN SENGHOR


  25 Novembre      8        Société (27530),

   

Dakar, 25 nov (APS) – Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a été reçu en audience mardi par le chef de l’Etat, Macky Sall, qui lui a apporté son soutien pour sa candidature à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF).

’’Il était important que le chef de l’Etat puisse nous donner son onction et ce qu’il a fait, il nous a prodigué des conseils’’, a déclaré le président de la FSF à sa sortie d’audience au micro de la RTS (publique).

Macky Sall qui a souhaité que la candidature sénégalaise à la CAF soit ’’gagnante’’, a aussi souhaité qu’elle ’’permette à l’Afrique du football d’en sortir grandie et plus unie que jamais’’, selon Senghor.

Rappelant que sa candidature a été portée par le Comité exécutif de la FSF et ’’d’autres pays africains’’, M. Senghor a estimé qu’elle doit être vue comme ’’une traduction de l’ambition que le Sénégal a pour l’Afrique’’.

’’Cette candidature se veut une candidature panafricaine qui permette à l’Afrique du football de se remettre sur les rails, de partir sur de nouvelles bases unitaires tournées vers la performance’’, a précisé Me Senghor.

L’’objectif est aussi de mettre sur pied ’’un football performant et respecté tourné vers les autres entités et particulièrement la Fifa, pour que le football africain puisse rattraper le temps perdu’’, a ajouté le président de la FSF, membre du Comité exécutif de la CAF.

’’Et c’est tout le sens du combat que nous voulons mener pour qu’au soir du 12 mars prochain, on soit porté à la tête de la CAF afin de pouvoir traduire en actes les ambitions que le Sénégal a pour l’Afrique’’, a-t-il dit.

Dans la même catégorie