ACI Céphas Ewangui sollicite l’implication de la société civile dans la réalisation des projets ANP Ouverture à Paris de la 2ème Table Ronde des bailleurs et des partenaires au développement du Niger AMI Colloque à Nouakchott sur les relations Mauritano-Emiraties AMI La Première Dame: Nous devons être fiers de la proximité des services des personnes handicapées et de la mobilisation de ressources de l’Etat dans leur intérêt APS Les Lions peuvent être fiers de leur parcours ,selon Kalidou Koulibaly APS Oumar Pène reçoit le ‘’Prix de l’Excellence’’ de la CEDEAO pour son ‘’engagement’’ APS Plus de 250 milliards de francs CFA alloués au Développement communautaire et à la Solidarité nationale ANP Table ronde de Paris de financement du PDES : Le Niger compte mobiliser plus 10.670 milliards FCFA ANP Le Niger mobilise ses partenaires pour le financement du PDES AIP Un terrain de sport rénové et équipé mis à la disposition de l’orphelinat de Grand-Bassam

Campagne agro pastorale de saison sèche : 65 millions de tonnes de céréales attendus (ministre)


  25 Novembre      5        Agriculture (3294),

   

Ouagadougou, 24 nov. 2022 (AIB)-Pour la campagne agro pastorale de saison sèche 2022-2023, il est attendu plus de 65 millions de tonnes de céréales sans compter les productions maraichères, a indiqué mercredi soir sur la RTB, le ministre en charge de l’agriculture Dr Denis Ouédraogo.

Sur le plateau de la télévision nationale, le ministre de l’agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques Dr Denis Ouédraogo a aussi annoncé mercredi soir, la vaccination de plus de 32 millions de volailles et 6 500 000 bétail contre la péri-pneumonie contagieuse des bovins et environ 14 millions de petit ruminant contre la peste des ruminants.

« Et tout, cela c’est pour améliorer la situation alimentaire parce que nous aurons moins de perte et la production s’en trouverait améliorer », a-t-il affirmé.

Pour l’atteinte de ce résultat, le gouvernement a prévu, selon le ministre, un plan de plus de 10 milliards 625 millions de FCFA qui à pour objectif, d’intensifier et d’accroitre significativement les productions agricoles et pour améliorer la sécurité alimentaire de la population.

Dr Denis Ouédraogo a aussi déclaré qu’il y a des travaux de confortations de quelques barrages, d’amélioration de la situation de quelques bas-fonds notamment en apportant davantage d’eau parce que l’eau est une des sources importantes pour les productions agricoles.

Au cours de cette campagne, le ministre Ouédraogo a indiqué qu’une place (est accordée) aux personnes déplacés internes (PDI) ». « Il est prévu qu’au moins 30%  des superficies aménages soient accordées aux PDI », a-t-il promis.

Il a aussi souligné que la campagne tient compte aussi des « femmes qui sont des acteurs importants dans la production et la transformation », de même que les jeunes.

« Un  volet important de ce plan opérationnel, c’est de permettre aux jeunes d’avoir des emplois décents qui vont commencer avec cette campagne de saison sèche et pouvoir poursuivre et se consolider au cours de la prochaine campagne 2022-2023 », a-t-il affirmé.

Le lancement officiel des campagnes agricoles de saison sèche et de vaccination contre les maladies animales 2022-2023 a eu lieu ce jeudi à Tanghin-Woobgo, dans la commune de Sabou, région du Centre-Ouest.

Le lancement a été effectué par le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, BassolmaBazié, représentant le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré.

Dans la même catégorie