ANGOP L’UE consacre 12 millions d’euros aux programmes de résilience ANGOP La Réserve fédérale accompagne les réformes économiques en Angola ANGOP L’Angola et les Etats-Unis reprennent l’accord sur le commerce ANG Transferência de João Félix por 120 milhões de euros pulveriza recordes AGP Conakry-Kaloum: Les conseillers communaux valident l’application du Plan de Développement Local ANG Presidente da República nega nomeação de DSP ao cargo de primeiro-ministro AGP Conakry: Fin des travaux de la conférence intergénérationnelle des femmes et filles leaders pour la paix et la sécurité AGP Évasion ratée: Un fugitif réembarqué avec une balle dans la jambe AGP Koundara : un poste de santé pour les populations du district de Guingan APS DES DÉCIDEURS GOUVERNEMENTAUX FORMÉS À LA SÉCURITÉ SANITAIRE

CAN U17 : LE MAROC A POSÉ BEAUCOUP DE PROBLÈMES (MALICK DAFF)


  15 Avril      18        Sport (7902),

   

De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo +++

Dar-es-Salam, 15 avr (APS) – Le résultat nul (1-1), obtenu dans les
derniers instants de la partie par le Sénégal face au Maroc, satisfait
l’entraîneur du Sénégal, Malick Daff qui avance que l’adversaire a
empêché son équipe de développer son jeu.

‘’Le Maroc nous a causés de sérieux problèmes tout au long de la
partie en empêchant nos relances à partir de la défense’’, a expliqué
Daff en conférence de presse.

‘’C’est une équipe qui a bien joué au ballon et l’ouverture du score
était très logique’’, a indiqué le technicien sénégalais.

‘’Heureusement que leurs attaquants ont manqué de lucidité sinon, on
aurait pu encaisser un autre but’’, a-t-il reconnu, soulignant que les
remplaçants ont réussi à trouver la solution.

Entré à la place de Boubacar Diallo à la 62-ème minute, Aliou Baldé a
remis les pendules à l’heure (88e mn), à la grande joie du banc
sénégalais.

Du côté du Maroc, on ne semble pas frustré de ce partage des points si
l’on en croit l’entraîneur Jamal Sellami.

‘’Je suis satisfait de mes joueurs qui ont fait un gros match et nous
n’étions pas loin de la victoire’’, a-t-il dit soulignant qu’en face,
il y avait une belle équipe du Sénégal.

‘’Elle n’a jamais lâché l’affaire’’, a-t-il ajouté, expliquant qu’avec
les conditions de jeu rendues difficiles par la chaleur et l’humidité,
il était facile de perdre sa sérénité.

‘’Malheureusement, c’est ce qui est arrivé dans les derniers instants
de la partie’’, a-t-il regretté.

Dans la même catégorie