ABP Le commissaire de Natitingou et son adjoint mutés ACP Les bons du trésor et l’appui budgétaire ont financé le déficit du trésor de 564 millions USD du 1er janvier au 06 novembre 2020 ACP Le gouvernement s’engage à développer des nouvelles approches sur la production et la consommation ACP Albert Yuma place son nouveau mandat autour de cinq piliers en faveur du tissu économique congolais ABP Les producteurs agricoles de l’Atacora et de la Donga informés des mesures gouvernementales pour leur accès aux services financiers ABP Partage d’expériences entre les femmes de Yarakèou et de Pélébina sur la lutte contre les violences basées sur le genre ABP Le pont de Djidjozoun et le démarrage des activités du lycée technique de Akokponawa devenus effectifs grâce au président Talon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des investissements de plus de 500 millions de FCFA prévus sur trois ans à Sinfra Sinfra_programme triennal AIP Côte d’Ivoire-AIP/Deux projets lancés à Songon pour résorber le déficit d’eau potable AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une mesure spéciale souhaitée pour la commercialisation du cacao de petits grainages

CANCER DU COL DE L’UTÉRUS : 14 CAS SUSPECTS DÉTECTÉS À KAFFRINE


  25 Octobre      13        Santé (8110),

   

Kaffrine, 25 oct (APS) – Quatorze cas suspects de cancer du col de l’utérus ont été détectés après le dépistage de 276 femmes à Kaffrine (centre), au cours de ce week-end, appris l’APS auprès du corps médical.

Les tests ont eu lieu dans le cadre d’une campagne de dépistage organisée par l’Amicale des sages-femmes du district sanitaire de Kaffrine.

‘’Nous avons détecté 14 cas suspects de cancer du col de l’utérus’’, a dit Rokhaya Diop Fall, une sage-femme membre de ladite amicale.

Selon Mme Fall, deux des cas suspects sont traités à Kaffrine, et les autres seront pris en charge par d’autres établissements de santé, en dehors de la région.

Vingt-quatre cas d’infections sexuellement transmissibles ont été recensés lors de la campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus, a indiqué Rokhaya Diop Fall.

‘’Les cancers du col de l’utérus et du sein constituent un problème de santé publique au Sénégal. Ils sont les premières causes de mortalité chez les femmes’’, a souligné le médecin-chef du district sanitaire de Kaffrine, Ndèye Mbacké Kane.

Elle rappelle que le ministère de la Santé a mis à la disposition du département de Kaffrine un appareil de cryothérapie, qui sert à soigner les lésions précancéreuses.

Dans la même catégorie