ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon GNA Rebecca Foundation funds Okaikoi South Ultramodern Community Library APS UNE STRATÉGIE NATIONALE POUR LA RÉDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE EN GESTATION

CANCERS DU SEIN ET DU COL DE L’UTÉRUS : DÉPISTAGE GRATUIT POUR 102 FEMMES DU MINISTÈRE DE LA CULTURE


  5 Novembre      10        Santé (8162),

   

Dakar, 5 nov (APS) – L’amicale des femmes du ministère de la Culture et de la Communication a organisé, jeudi, une journée de dépistage gratuit du cancer du col de l’utérus et du sein au profit de 102 femmes, dont ses membres en activité, ou à la retraite, a constaté l’APS.

La cérémonie d’ouverture, présidée par le secrétaire général du ministère, Habib Léon Ndiaye, s’est déroulée à la maison de la Culture Douta Seck, en présence des bénéficiaires de tous âges.

‘’Nous savons combien cette maladie est dangereuse, coûteuse en soins, elle est stressante pour les familles et les patientes. C’est dans ce cadre que nous avons organisé cette journée de dépistage. La prévention est sans nul doute le moyen le plus efficace contre la maladie’’, a souligné la représentante de l’Amicale des femmes du ministère de la Culture, Awa Cheikh Diouf.

Elle a indiqué que cette activité organisée par l’amicale a ‘’une haute portée sociale et sanitaire’’.

Le secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication, Habib Léon Ndiaye, a invité cette association à donner l’opportunité à toutes les femmes de bénéficier de ces consultations. ‘’Aujourd’hui, on est conscient que le cancer est un problème de santé publique au Sénégal’’, a-t-il fait valoir.

Il a rappelé que ‘’les femmes sont à l’avant-garde de ce combat contre cette maladie avec les activités de mobilisation et de sensibilisation organisées et surtout l’engagement responsable’’.

L’amicale des femmes du ministère de la Culture et de la Communication s’est félicitée de son compagnonnage avec la Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer (LISCA).

L’année dernière, l’amicale avait organisé une soirée culturelle. Les fonds récoltés à l’issue de cette manifestation ont été remis à la LISCA.

Depuis 11 ans la LISCA, dit-il, travaille à la sensibilisation et au dépistage des cancers du col de l’utérus et du sein, dans toutes les régions du Sénégal.

Dans la même catégorie