MAP Le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination contre la Covid-19 (OMS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Des affiches des candidats déchirées à Bocanda AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Adama Bictogo appelle à voter pour le candidat désigné par le RHDP à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 356 nouveaux cas de COVID-19 notifiés le 3 mars 2021 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet de Bocanda invite les candidats à œuvrer pour la paix pendant la campagne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Au total 2 000 ménages vulnérables bénéficient de kits alimentaires et sanitaires à Abidjan AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le candidat RHDP de Tagadi et Sorobango veut continuer de soutenir les actions de développement du Gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le candidat du PDCI compte défendre les intérêts de la population de Bonon APS MACKY SALL ANNONCE 8 MILLIONS DE DOSES POUR LA VACCINATION DE 4 MILLIONS DE PERSONNES APS LE PRÉSIDENT SALL PRÔNE LA FINALISATION DE LA STRATÉGIE NATIONALE DE PROTECTION CIVILE

CEDEAO : Le parlement adopte la stratégie régionale de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité


  18 Janvier      67        Politique (15548),

   

Niamey, 18 jan (ANP)- Les députés du parlement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réunis en séance plénière virtuelle, le samedi 16 janvier 2021, ont adopté le document portant stratégie régionale de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité dans l’espace communautaire.

Dans la présentation faite aux parlementaires de la CEDEAO, il ressort que la stratégie régionale de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité vise à ‘’accroître la cyber-résilience dans la région et à aider les États membres à renforcer leurs capacités de cybersécurité, à protéger leur cyberespace et leurs infrastructures d’information critiques, ainsi qu’à renforcer la confiance et la sécurité dans l’utilisation des TIC et à lutter efficacement contre la cybercriminalité’’.

Il s’agit spécifiquement d’améliorer le niveau des mécanismes nationaux de cybersécurité et de cybercriminalité dans les États membres, la politique régionale de protection des infrastructures critiques pour assurer la résilience et la sécurité des infrastructures et des services essentiels de la région.

Le document de la stratégie indique que face aux menaces et risques induits par le développement des technologies, et qui peuvent réduire les avantages dus par la numérisation au niveau mondial, il s’avère nécessaire que chaque Etat membre de la communauté puisse disposer d’une ‘’cybersécurité nationale robuste avec une bonne et nécessaire coordination entre toutes les parties prenantes concernées’’.

C’est en ce sens que ce programme doit permettre d’établir le cadre stratégique communautaire à prendre en compte par les États membres dans les stratégies nationales et à mettre en œuvre dans leurs plans d’action, en améliorant ainsi le niveau des mécanismes nationaux de cybersécurité et de cybercriminalité, et en encourageant la coopération et l’assistance mutuelle entre les États membres.

‘’La transformation numérique rapide en cours en Afrique de l’Ouest est d’une grande importance pour améliorer entre autre le fonctionnement et l’efficacité des administrations, et des économies, ainsi que le bien-être des populations’’ rappelle le document de la stratégie.

Dans la même catégorie