MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique AIP Côte d’Ivoire/ La FIRAPE s’implante dans le Worodougou AIP Côte d’Ivoire/ Une randonnée pédestre pour tonifier la santé des populations de Séguéla AIP Côte d’Ivoire/ Des travaux de déguerpissement des artères de N’Douci

Célébration de la Fête internationale de la Musique en Guinée entre Ramadan et Ebola


   

Conakry, 22 juin (AGP)- La Fête internationale de la Musique a été célébrée, cette année en République de Guinée, dans une situation de crise sanitaire due à Ebola. Elle a également coïncidé avec le mois de Ramadan. Avec une ambiance très morose, la musique aura un espace très réduit pour s’exprimer.

Pour beaucoup de jeunes rencontrés, le mois Saint de Ramadan et la maladie à virus Ebola ne devraient pas être des obstacles pour la célébration de la fête de la musique. Parce que la Guinée est un pays laïc, même si le taux de musulmans est très élevé. Parlant de la maladie à virus Ebola, les avis sont aussi partagés.

Néanmoins, un grain d’espoir reste aux amoureux de la musique pour une célébration modeste au Centre Culturel Franco-Guinéen avec Maaté Keïta du groupe «Kotéba» dans «Baba Solo». Un spectacle à trois dimensions : l’évènement, la fête de la musique, l’hommage à Souleymane Koly et le lancement des festivités des 40 ans du Kotéba.

Ayant pour vocation la promotion de la musique, de par son slogan homophone à son nom, «Faites de la musique!», elle encourage les musiciens et amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels.

A rappeler, que la Fête de la Musique a été imaginée pour la première fois en 1976 sous le nom «Saturnales de la Musique» par le musicien américain Joël Cohen (producteur pour Radio France). La fête de la musique a été officiellement déclarée le 21 juin 1983 en France. Elle a été internationalisée au fil des années. Et est célébrée dans au moins 120 pays et 340 villes à travers le monde.
AGP/22/06/015

OS/KS/FDF/ST

Dans la même catégorie