APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

Célébration de la Fête internationale de la Musique en Guinée entre Ramadan et Ebola


   

Conakry, 22 juin (AGP)- La Fête internationale de la Musique a été célébrée, cette année en République de Guinée, dans une situation de crise sanitaire due à Ebola. Elle a également coïncidé avec le mois de Ramadan. Avec une ambiance très morose, la musique aura un espace très réduit pour s’exprimer.

Pour beaucoup de jeunes rencontrés, le mois Saint de Ramadan et la maladie à virus Ebola ne devraient pas être des obstacles pour la célébration de la fête de la musique. Parce que la Guinée est un pays laïc, même si le taux de musulmans est très élevé. Parlant de la maladie à virus Ebola, les avis sont aussi partagés.

Néanmoins, un grain d’espoir reste aux amoureux de la musique pour une célébration modeste au Centre Culturel Franco-Guinéen avec Maaté Keïta du groupe «Kotéba» dans «Baba Solo». Un spectacle à trois dimensions : l’évènement, la fête de la musique, l’hommage à Souleymane Koly et le lancement des festivités des 40 ans du Kotéba.

Ayant pour vocation la promotion de la musique, de par son slogan homophone à son nom, «Faites de la musique!», elle encourage les musiciens et amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels.

A rappeler, que la Fête de la Musique a été imaginée pour la première fois en 1976 sous le nom «Saturnales de la Musique» par le musicien américain Joël Cohen (producteur pour Radio France). La fête de la musique a été officiellement déclarée le 21 juin 1983 en France. Elle a été internationalisée au fil des années. Et est célébrée dans au moins 120 pays et 340 villes à travers le monde.
AGP/22/06/015

OS/KS/FDF/ST

Dans la même catégorie