Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le commissaire du gouvernement de l’OIA-riz présente ses recettes pour une autosuffisance en riz AIP Une centaine de tables-bancs offerts au lycée moderne de Tengrela

Chambre nationale des métiers de l’artisanat du Gabon : les 45 grands électeurs déjà connus


  28 Novembre      38        Société (37846),

   

Libreville, 28 Novembre (AGP) – La Chambre nationale des métiers de l’artisanat du Gabon (CNMAG) a organisé, le samedi 27 novembre écoulé à Libreville, l’élection des 45 grands électeurs devant procéder, le 04 décembre prochain, à la désignation du Premier président de cette maison des artisans gabonais.

C’est au total 83 candidats sur l’ensemble du territoire national qui ont pris une part active à cette première élection de la Chambre nationale des métiers de l’artisanat du Gabon (CNMAG). Il s’agit de 20 pour la province de l’Estuaire où 9 postes étaient à pourvoir. La province du Haut-Ogooué comptait quant à elle 8 candidatures pour 5 sièges, et le Woleu-Ntem avec 6 pour 5 sièges.

Dans le même temps, la province de l’Ogooué-Maritime a enregistré 10 candidats pour 6 sièges. Le reste des provinces disposaient d’un même nombre de sièges, soit 4 par province, mais avec une différence au niveau des candidatures.

«Nous sommes heureux de voir que le processus de désignation soit enclenché. Et ce d’autant que la mise sur pieds de cette chambre nationale des métiers de l’artisanat, fait partie des priorités du gouvernement, en tête desquels, le président de la République, qui souhaite un meilleur encadrement des artisans, pour une croissance économique inclusive», a confié le ministre du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya.

A ce propos, la directrice générale de la Chambre nationale des métiers de l’artisanat du Gabon, Rachel Ebaneth, a indiqué que l’opérationnalisation de cette structure de l’Etat permettra d’avoir une meilleure cartographie des métiers de l’artisanat. Et ce, d’autant plus que cette structure a pour objectif principal d’accompagner les artisans, notamment, à travers des activités de renforcement des capacités.

Dans la même catégorie