MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

CISSÉ INQUIET DU ’’RYTHME EFFRÉNÉ’’ DE MATCHS


  11 Novembre      2        Sport (4629),

   

Dakar, 11 nov (APS) – Le sélectionneur national, Aliou Cissé, s’est inquiété, mardi, du ’’rythme effréné’’ de matchs, craignant une cascade de blessures chez les professionnels.
’’Tous les spécialistes du football sont inquiets du rythme effréné de ces matchs, ce qui est à l’origine des nombreux blessés’’’, a dit Aliou Cissé, estimant que ce sont les sélections nationales qui vont le plus payer les pots cassés.
’’Les clubs souffrent, les sélections vont en souffrir davantage’’, a ajouté le sélectionneur national, interrogé de la récurrence des blessures de son milieu de terrain, Idrissa Gana Gueye (PSG, France).
Le Sénégal a déploré cinq forfaits pour sa double confrontration contre la Guinée Bissau avec trois joueurs blessés à savoir Idrissa Gana Gueye, Keita Baldé (Sampdoria, Italie) et Saliou Ciss (Nancy, France).
Et la tendance ira crescendo en cette année 2020, selon Aliou Cissé, estimant qu’il est temps de trouver une solution à ce rythme effréné de matchs.
’’Heureusement pour le Sénégal qui dispose d’un grand réservoir de joueurs’’, a poursuivi le sélectionneur, qui dit être toutefois triste pour les joueurs sélectionnés et qui ne sont pas présents.
’’Maintenant, place aux joueurs qui sont là, disponibles prêts à montrer leurs qualités pour pouvoir aider l’équipe à gagner ces deux rencontres’’, a-t-il par ailleurs ajouté.

Dans la même catégorie