GNA Anyaa-Sowutuom constituents give First Lady rousing welcome GNA Let’s restructure global financial architecture for easy access to capital – President GNA Innohub launches Women-In-Climate Accelerator programme AGP Société : le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique en visite de travail à l’université de Kindia AGP Yomou/Administration: Le nouveau directeur préfectoral de la jeunesse installé dans ses fonctions. AGP Tougué/Administration : Prise de fonction du nouveau préfet. AGP Allègement des mesures de barrières Sanitaires dans les secteurs du transport, du Tourisme, des sports et de la culture (Communique) GNA Covid-19 : NSA meets with heads of Contact sports after President lifts restrictions GNA GRNMA temporarily suspends strike action pending further negotiations GNA Govt extends free water policy to end of 2020

CLAUDIA LEMBOUMBA SASSOU N’GUESSO COMPATIT À LA DOULEUR DE LA FAMILLE DE NGANGA EDO


  21 Juillet      16        Politique (11325),

   

Brazzaville, 21 JUIL (PP/ACI) – La conseillère spéciale du président de la République, chef du département de la communication et des médias, Mme Claudia Lemboumba Sassou-N’Guesso, a rencontré le 21 juillet, une délégation de la famille de l’artiste musicien congolais, Nganga Edo, conduite par M. Bernard Batantou, pour apporter son soutien à la dite famille éprouvée.

« C’est un grand artiste et un monument de la culture congolaise que nous venons de perdre. De fait, je présente mes sincères condoléances à la famille éprouvée. En dépit de mon absence aux obsèques de Nganga Edo (demain), je tenais énormément à apporter ma modeste contribution afin de lui rendre un hommage digne de ce nom et de son rang », a-t-elle déclaré. Elle a exprimé sa compassion avant les obsèques officielles à cause de son calendrier qui ne lui permettra pas d’être présente au palais des congrès pour assister à l’événement.

La conseillère spéciale du Président de la République s’est réjouie de constater que le Président de la République, M. Denis Sassou N’Guesso, ait honoré Nganga Edo de son vivant. En effet, le 15 août dernier, à l’occasion des 59 ans de l’indépendance du Congo et des 60 ans de l’orchestre ‘’Les Bantous de la capitale’’, Edo Nganga a été fait Commandeur dans l’ordre du mérite congolais par le Chef de l’Etat.

Cette marque de reconnaissance contraste avec les habitudes, puisque très souvent, a-t-elle relevé, la société a tendance à décorer les artistes et autres personnalités après leur mort. Par ailleurs, Mme Lembouba Sassou-N’Guesso a assuré l’orchestre de son soutien. « Quoique Edo Nganga ne soit plus là, nous allons continuer à soutenir cet orchestre au mieux de nos possibilités et de nos moyens », a-t-elle ajouté.

Réagissant au geste, le représentant de la famille s’est dit ému et impressionné par la générosité de Mme Lemboumba Sassou-N’Guesso qui a été, l’an dernier, la marraine du 60ème anniversaire de l’orchestre ‘’Les Bantous de la capitale’’. Selon M. Bernard Batantou, « les faiblesses observées en amont ont été vite rattrapées. Nous partons satisfaits d’avoir trouvé les réponses pour lesquelles nous avions une appréhension. Je pense qu’en rendant compte au reste de la famille, les esprits et les cœurs seront apaisés ».

Le dernier hommage de la nation au patriarche de la musique congolaise aura lieu le 22 juillet à Brazzaville. Les officiels, les musiciens et les anonymes vont honorer de leur présence cette cérémonie. L’artiste Edo Nganga sera par la suite inhumé au cimetière du centre-ville. Décédé le 7 juin dernier à Brazzaville, le patriarche de la rumba a eu une carrière musicale bien remplie.

Dans la même catégorie