AGP Gabon/Oyem: Le budget du conseil municipal voté à plus de 900 millions de F CFA AGP Gabon/Lutte contre le tabagisme: Une campagne d’information et de sensibilisation lancée à Libreville AGP Gabon/Education nationale: Le Sena demande plus de lisibilité sur les dossiers déjà régularisés AGP Gabon: Liliane Massala présente ses lettres de Cabinet à Louise Mushikiwabo ACP Présentation du dictionnaire essentiel des infractions environnementales en droit congolais Inforpress Porto Novo: Obras da estrada de acesso às Marcelas prevista para os próximos dias – promotores ACP Plus de 39 millions de doses de vaccins avaient été administrées dans 49 États riches, selon l’OMS ACP La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 se révèle plus meurtrière en Afrique qu’ailleurs, selon Africa-CDC ACP Covid-19 : l’Afrique a atteint plus de 3.310.000 cas confirmés Inforpress Fogo: Ministério da Saúde vai contratar um enfermeiro para Chã das Caldeiras – director região sanitária

Clôture du scrutin pour les locales au Niger : environ 7,4 millions d’électeurs ont voté pour renouveler les conseils locaux


  13 Décembre      17        Politique (14330),

   

Niamey, 13 Déc (ANP) – Environ 7,4 millions d’électeurs nigériens ont voté ce dimanche 13 décembre au niveau des 26.000 bureaux de vote au cours du scrutin pour les municipales et les régions qui vient de s’achever.

Les bureaux de vote ferment à 18 h et 1 heure plus tôt dans la partie orientale du pays, en particulier la région de Diffa et le département de Bilma, selon un arrêté de la Commission Electorale Indépendante, CENI.

Toutefois, certains centres fonctionneront au-delà de ces horaires pour combler les retards constatés dans le démarrage des opérations ou leur interruption pour rupture de bulletins ou la non-conformité des supports notés par endroit, la durée du scrutin étant de 11 heures.

Ces consultations sont le 3ème du genre depuis de retour de la démocratie au Niger en début 1990, les organes locaux en place depuis 2011 ont été maintenus en raison de multiples reports des élections locales.

Ces votes se sont déroulés dans un contexte de double état d’urgence, sanitaire (COVID 19) couvrant l’ensemble du pays et sécuritaire touchant 3 régions en proie aux violences terroristes.

En dépit de cette conjecture, les opérations de vote n’ont pas enregistré des incidents majeurs en fin de la journée exceptés de léger retard lié à la formation des membres des bureaux de vote ou à la mise en place des matériels électoraux ou la non-conformité de certains bulletins de vote ou leur rupture.

C’est le cas notamment au niveau d’un arrondissement communal de Maradi (Centre ) où le logo d’un des partis en compétition ne figurant pas sur le bulletin unique a entrainé une suspension de l’opération de vote.

A Dosso où 898.794 électeurs inscrits répartis dans 3.178 bureaux de vote, le scrutin se déroule dans le calme et la sérénité.

‘’Tout le matériel a été acheminé dans les différents départements et communes’’, a assuré la présidente régionale de la CENI de Dosso, Maître Aïchatou Garba, notant que ‘’ quelques problèmes majeurs que la commission est en train de corriger’’.

Maître Aïchatou Garba a constaté que ‘’le début a bien commencé’’, elle a, cependant, déploré ‘’quelques ratés au niveau de la commune’’. C’est pourquoi elle a lancé un cri de cœur à l’adresse des partis politiques dans le choix de leurs délégués qui siègent au sein des bureaux de vote car ‘’jusqu’à 9 heures, les trois bureaux de vote de la Croix-Rouge n’avaient pas été ouverts’’.

La présidente de la CENI régionale n’a pas caché ses doutes pour l’effectivité d’abord du diplôme qui est une exigence légale et ensuite l’effectivité de la formation que ces membres de bureaux de vote auraient suivie au vue de leur tâtonnement.

La région de Dosso compte 43 communes, 3178 bureaux de vote pour 898794 électeurs.

A Tahoua, quelque 1440085 électeurs ont commencé à se rendre aux urnes ce dimanche 13 décembre 2020 pour élire 41 conseillers régionaux et quelque 700 conseillers municipaux au titre de la région de Tahoua.

Ce sont 18 formations politiques qui sont en lice pour briguer les 41 sièges du conseil régional de Tahoua pour un mandat de 5 ans.

Les opérations de vote se poursuivent normalement sans heurt dans le respect du code électoral.

La région de Tahoua compte 5095 bureaux de vote, chaque bureau de vote enregistre deux scrutins, les municipales et les régionales. La région compte 44 communes.

Au niveau de la ville de Niamey, plusieurs bureaux ont ouvert avec un léger retard, a constaté une équipe de l’ANP en milieu de la journée.

Dans Certains bureaux de votes visités, les mesures anti-Covid-19 ne sont pas observées alors que le pays continue d’enregistrer un regain de nouveaux cas ces derniers jours. Le nombre de cas actif a grimpé à 843 et le décés est monté à 80, selon les dernier bilan du ministère de la santé.

Au Centre d’Enrôlement et de Vote (CEV) à l’Ecole Poudrière 3, , « les matériels ont été acheminés depuis 6h du matin et tout se déroule normalement ».

Le retard observé dans l’ouverture de certains bureaux de vote est dû ou à l’absence des responsables desdits bureaux ou au manque de certains matériels électoraux.

M. Ousseini Abo, superviseur au niveau du Centre du CEG 3 de Niamey note : « nous avons trouvé tous les matériels sur place sauf les PV. C’est ce qui fait qu’on a commencé les votes à 9h, après l’assurance que nous a donnée la présidente de la CENI de la commune 3 de faire parvenir les PV avant la fermeture prévue à 18h ».

L’affluence des électeurs n’est pas grande en cette matinée, mais au niveau de certains bureaux de votes, des files des électeurs sont tout de même visibles.

A Diffa, zone d’insécurité et sous état d’urgence, les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche 13 décembre 2020 une heure plus tôt en raison de sa position orientale, pour permettre aux électeurs d’exercer leur droit de vote.

Au siège du bureau régional de la CENI, chaque membre est à sa place. Une ambiance bon enfant yn règne.

Les électeurs viennent a compte-goutte, les membres des bureaux, les délégués des partis ont pris place et veillent scrupuleusement aux opérations de vote.

Selon Hassan Karingama, président du bureau de vote N° 028, tout se passe normalement dans son bureau de vote qui affiche complet les nombres des membres et les délégués. Chaque délégué est muni de son récépissé. ‘’Il n’y a aucun problème’’ a-t-il rassuré.

Quant à Famata kassouma, présidente du bureau de vote 032, ‘’les opérations de vote ont bien démarré, tout est en place. Le matériel et les documents électoraux sont disponibles. Je constate une admirable discipline au sein de mon bureau car les électeurs respectent l’ordre d’arrivée, et aussi les forces de l’ordre sont là pour assurer la sécurité, et garantir le respect l’ordre, la discipline et la sérénité’’.

La région de Diffa compte 12 communes avec 1215 bureaux de vote pour 296.297 électeurs.

A Maradi, il a constaté sur le bulletin de vote des conseillers de ville, l’absence des signes d’un parti politique en compétition sur le bulletin de vote. Après vérification, cette erreur touche l’ensemble des bulletins de vote des bureaux de la commune III de Maradi. Les opérations de vote ont immédiatement été suspendues, le temps de remédier à ce problème.

Selon le Président de la CENI régionale de Maradi, Maitre Hamadou Zada Harouna, les opérations de vote sont suspendues pour la commission de l’arrondissement communal Maradi 3, au moment où elles se poursuivent dans les autres arrondissements communaux.

‘’Nous sommes en contact avec Niamey où des bulletins régularisés seront acheminés d’un moment à l’autre’’ a-t-il prévenu.

Toutefois il a évoqué une éventualité, celle de la décision du Président de la Commission Electorale Nationale indépendante qui demandera de reprendre carrément le vote demain ou après-demain au Niveau de cette commune.

Pour le reste de la Région, il est formel, ‘’tout se passe sans problèmes majeurs’’.

‘’Il est juste signalé par-ci par-là quelques manquements qui sont vite résolus. Vous constatez que nos véhicules de pool sont tous là, ce qui signifie que tout va pour le mieux’’ a-t-il rassuré.

Maitre Hamadou Zada Harouna reconnait que dans toute œuvre humaine, des erreurs se glissent.

Quant aux retards constatés dans l’ouverture de certains bureaux de vote, le président de la CENI régional a indiqué que ‘’c’est juste un problème d’organisation de la commission locale parce que tous les présidents communaux ont été libérés la veille dans la matinée’’.

Enfin, il a soutenu que ‘’cet incident n’entachera en rien la régularité du vote’’ et appelé ‘’nos concitoyens à exercer leur droit de vote calmement’’.

La région de Maradi compte 47 communes, 4740 bureaux de vote pour 1473986 électeurs.

Ce sont quelque 4000 conseillers au niveau des assemblées des communes, des régions, des villes et des arrondissements communaux qui seront élus.

A Zinder, il a été relevé quelques dysfonctionnements au niveau de certains bureaux de vote.

Il s’agit du cas notamment des bureaux installés à l’école Sabon Gari où sur 15 , seuls deux centres ont fonctionné à plein temps.

Les 13 autres ont connu un disfonctionnement partiel du fait de l’épuisement des bulletins voire une interruption de vote en l’absence des bulletins de vote pour les municipales et régionales.

Il a fallu attendre 13 h pour que la CENI vienne à réparer ce dysfonctionnement en dotant ces bureaux de vote des matériels électoraux réclamés pour la poursuite des opérations.

Les Communes de Matameye,Kellé et Gamou ont accusé un retard considérable du seul fait du manque de bulletin s de vote, les opérations de vote n’ayant commencé qu’ après 13 H .

Les difficultés du démarrage de vote sont liées au manque des bulletins où il a fallu attendre un vol spécial pour réceptionner ces documents électoraux, a-t-on constaté sur place.

7,4 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour désigner les futurs conseillers qui vont diriger les 266 communes, les 8 régions, les 4 villes et 15 arrondissements communaux du pays, rappelle-t-on.

Ces scrutins seront suivis du premier tour de la présidentielle couplé aux législatives le 27 décembre prochain.

Dans la même catégorie