MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Cohésion et paix sociale: un comité de veille mis en place à M’Bahiakro


  21 Juillet      8        Société (23190),

   

M’Bahiakro, 21 juil 2020 (AIP) – Un comité de veille a été mis en place, mardi 21 juillet 2020, à M’Bahiakro, dans la salle des consacrations de la mairie en présence des autorités préfectorales et des élus, à l’occasion d’une rencontre présidée par le préfet du département, Légré Koukougnon.

Ce comité, fort de 15 membres avec huit membres de bureaux, est composé de représentants de la chefferie, des différentes communautés religieuses, des femmes, des jeunes des communautés venant des autres régions de la Côte d’Ivoire ainsi que des communautés étrangères.

Cette mise en place intervient suite aux recommandations du grand médiateur et après une rencontre effectuée le 26 juin 2020, par le médiateur délégué des régions du N’zi, du Moronou et de l’Iffou avec les autorités et les populations locales. Elle s’inscrit dans le cadre la préservation de la cohésion et la paix sociale.

Le préfet Légré, en saluant la mobilisation des populations venues nombreuses à cette occasion, a indiqué que c’est un signe qui montre que la paix sociale va régner dans le département, et partant, dans tout le pays.

« Construire l’entente, c’est la mission que nous rappelle le grand médiateur, à travers cette initiative », a déclaré le premier responsable du département, appelant les filles et fils à se donner la main et à rester souder pour œuvrer au développement, dans la paix.
(AIP)

Dans la même catégorie