ANP Niger : Le Parti MPR Jamhuriya investit son président Albadé Abouba candidat aux élections présidentielles 2020-2021 ANP Le Niger à la tête du conseil de sécurité de l’ONU : Conférence grand public à Niamey pour expliquer les enjeux ANP Maradi : Les acteurs politiques à l’école de la gestion des dossiers de candidature pour les élections 2020-2021 ANP Niamey: Le gouvernement entend reloger les sinistrés des inondations dans un camp aménagé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19: remise de kits sanitaires au district d’Adiaké AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’Imam central de Bondo intronisé AGP Gabon : Le directoire du CLR reçu au siège du PDG MAP « Africa Innovation Week 2020 »: L’EMSI remporte le Grand Prix et quatre médailles d’or AGP Gabon/Covid-19: Une opération d’appui aux personnes vulnérables lancée à Libreville AGP Gabon: Le Syndicat la Sentinelle souhaite des réformes profondes de la Marine marchande

Cohésion sociale: Le Médiateur de la République salue le modèle de vie des habitants de Dabou


  22 Juillet      6        Société (22830),

   

Dabou, 22 juil 2020 (AIP)- La secrétaire générale de Le Médiateur de la République, Zékré N’guessan Suzane a salué, mardi 21 juillet 2020, les populations de Dabou, pour le modèle de vie de cohésion sociale dont elles font montre dans les relations intercommunautaires.

Elle s’est exprimée, à la salle de mariage de la mairie, lors d’une rencontre d’échanges avec les leaders d’opinions du département en prélude à la grande rencontre que prévoit l’institution, à Yamoussoukro, le 29 août et qui réunira des délégations venues de toutes les régions du pays à l’effet de recueillir des avis pour faire des recommandations au chef de l’Etat à la veille des élections présidentielles.

Intervenant à la suite des chefs traditionnels, de quartiers, de religieux, des représentants d’associations de femmes, de jeunes et des communautés étrangères, Mme Zékré s’est félicitée du modèle de vie de cohésion sociale dont font montre les populations de Dabou.

« Après vous avoir écouté, je me réjouis de ce que, les populations autochtones et allogènes vivent en bonne intelligence depuis toujours, les Adjoukrou qui vivent avec les Malinké, les chrétiens qui acceptent les musulmans, voila la Côte d’Ivoire que nous souhaitons », a-t-elle indiqué.

Concernant les  questions liées à la délimitation des villages et aux contrats entre ceux-ci et les sociétés agro-industrielles installées dans le département, Zékré N’guessan Suzane a promis avec l’appui du Médiateur de la République, Adama Toungara, se pencher sérieusement sur la question.

Pour sa part, le sous-directeur des requêtes à Le Médiateur de la République Sanogo Mamadou, et responsable de l’équipe précurseure de Dabou, a présenté l’institution le Médiateur de la République, et indiqée ses missions essentielles qui sont de régler les conflits entre communautés et entre l’administration et les administres.

Aussi, a-t-il convié les délégations qui représenteront le Leboutou, à la grande rencontre de consultations, d’échanges et de vérités qui se tiendra le 29 août à la fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.

Un comite de veille et de cohésion sociale sera au préalable mis en place avec l’appui du secrétaire général de préfecture Yapi Claude Ogou qui a présidé la rencontre.

(AIP)

Dans la même catégorie