ACAP La MINUSCA soutient le gouvernement dans ses actions de lutte contre le COVID-19 ACAP Annonce d’un 10ème cas du COVID19 En Centrafrique APS CAN À 24 : DIOMANSY KAMARA INVITE LE ETATS À S’ORIENTER VERS LA CO-ORGANISATION APS COVID-19 : UN MÉDECIN-COLONEL SOULIGNE L’URGENCE D’ARRÊTER LA TRANSMISSION COMMUNAUTAIRE AGP Covid-19 : Le Gabon compte désormais 34 cas AIP Covid-19: l’Inde offre du matériel d’hygiène et des kits alimentaires d’une valeur de 40 millions AIP Inter/ Pour avoir bravé le confinement, la ministre sud-africaine de la communication suspendue AIP Les femmes du Tonkpi s’engagent pour l’élimination du Covid-19 AIP Inter/Bernie Sanders se retire de la course à la Maison Blanche AIP Covid 19 : les présidents des jeunes des villages de Tanda en mission de sensibilisation

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : PLAIDOYER POUR DES RÉFORMES SUSCEPTIBLES D’ÉLARGIR L’ASSIETTE FISCALE


  13 Décembre      87        Finance (426), Société (17054),

   

Dakar, 13 déc (APS) – Le maire de la commune de Taïba Ndiaye, Alé Lô, a appelé jeudi à aller vers des « réformes en profondeur’’ susceptibles d’élargir l’assiette fiscale des collectivités territoriales.

’’Cette réforme permettra d’élargir l’assiette fiscale lorsque tout le monde paiera sans poser le moindre problème’’, a-t-il souligné lors d’un panel sur les réformes et innovations en matière de fiscalité locale, organisé à l’occasion de la 27ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK).

Pour lui, la question centrale c’est ’’comment faire pour que tous ensemble nous soyons au même niveau d’information afin de partager et de se fixer des objectifs visant à trouver une fiscalité capable de booster la décentralisation’’.

’’Cela permettra véritablement d’avoir des résultats par rapport à la fiscalité. Il faudra savoir comment avoir des antennes au niveau de chaque région pour permettre de travailler directement avec les collectivités locales’’, a-t-il suggéré.

Il a relevé l’importance d’un partage d’information avec tous les acteurs, pour cibler toutes les niches sur lesquelles doit se reposer une fiscalité « capable de toucher tout le monde’’. Il estime que pour y arriver, le premier travail à faire est de mettre en œuvre les commissions de fiscalité.

’’Le recensement qui reste le soubassement de la réforme pose énormément de problèmes. […]’’, a quant à lui souligné le maire de Diaobé (Kolda), Moussa Diaw.

D’après lui, ’’si l’administration fiscale assiste les collectivités locales à tous les niveaux, cela facilitera le recensement et permettra d’avoir des acquis’’.

Il a aussi fait part d’un manque de personnel qui, selon lui, reste l’un des problèmes majeurs rencontrés par les collectivités lors du recensement.

Pour sa part, le contrôleur du bureau des collectivités locales, Abdoulaye Albert Mbaye, a évoqué plusieurs réformes importantes, entreprises dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation, mais dont l’application présentent des difficultés qui devront être prises en compte en vue de les applainir une bonne fois pour toute.
AMN/ASG/BK

Dans la même catégorie