APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Commission de la CEDEAO: l’Ivoirien Jean-Claude Brou succède à Marcel de Souza


Abuja, 01/03/2018 (MAP) – Au terme de deux ans à la tête de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Marcel de Souza a cédé son fauteuil, jeudi à Abuja, à son successeur, l’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou.

Prononçant un discours à cette occasion, M. de Souza a rappelé les avancées réalisées par la Commission sortante. Il a notamment évoqué la poursuite de la réforme institutionnelle de la CEDEAO, le renouvellement des engagements des Etats membres pour la création de la monnaie unique de ce groupement régional à l’horizon 2020, ainsi que la poursuite des projets de construction d’un nouveau siège pour la Commission.

Il a, en outre, fait état de la création d’une télévision régionale, de l’observation satisfaisante de l’élection présidentielle en 2016 et 2017 dans six Etats membres de la CEDEAO et du lancement en 2017 du Système d’information policière de l’Afrique de l’Ouest (SIPAO), de même que la transformation du système d’alerte précoce en un instrument de sécurité humaine et de suivi des catastrophes naturelles.

Le président sortant a également cité le renforcement de l’harmonisation des politiques macroéconomiques et d’intégration monétaire, la signature de l’Accord d’association avec la Mauritanie, le remboursement des dettes et l’amélioration de la solvabilité, de la crédibilité et de l’image de la Commission, l’adoption et le lancement du Code d’éthique et de déontologie de la CEDEAO sans oublier la rationalisation des charges.

Marcel de Souza a, toutefois, rappelé les défis majeurs qui restent à relever, notamment le retard dans le versement des prélèvements communautaires par les Etats membres, le non-respect des décisions de la Cour de Justice de CEDEAO, le renforcement de l’intégration régionale, la consolidation des acquis au niveau de la gestion du personnel et la maîtrise des charges, outre la mise en service des postes de contrôle juxtaposés de Noépé entre le Ghana et le Togo, et de Sèmé entre le Bénin et le Nigeria.

Intervenant à son tour, le nouveau président de la Commission de la CEDEAO s’est félicité des progrès réalisés par la CEDEAO aux plans politique, institutionnel, sécuritaire, économique et social et s’est engagé à les renforcer davantage.

Pour Jean-Claude Brou, les défis à relever portent, entre autres, sur les attentes des Etats membres dans les domaines économique, social et humain, la cohérence des actions pour plus d’efficacité dans leur mise en œuvre, l’assainissement de l’environnement des affaires pour financer et consolider les infrastructures, l’industrialisation, l’agriculture et l’économie, en général.

Le nouveau président de la Commission de la CEDEAO est titulaire d’un Doctorat en Sciences économiques, d’une Maîtrise (MBA) en Finances de l’Université de Cincinnati, dans l’Etat d’Ohio, aux Etats-Unis d’Amérique, et d’une autre Maîtrise de l’Université nationale de Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie