ANP Le Ministre burkinabé des Mines et des Carrières reçu par le Président Issoufou ANP Le Président Issoufou reçoit le Secrétaire Exécutif du Comité Interparlementaire du G5 Sahel ANP Diffa N’Glaa : 60 milliards de F CFA d’investissements dans les infrastructures ACI CONGO : QUINZE FEMMES VULNÉRABLES FORMÉES SUR DES MÉTIERS GÉNÉRATEURS DE REVENUS GNA Bawumia commissions Education Staff Development Institute at Saltpond GNA Chief of Staff inaugurates water projects in Tano North Municipality GNA PPAG ends GUSO project MAP Le leadership régional du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique salué par un responsable nigérien MAP Les Etats-Unis réaffirment que l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara est « sérieuse, crédible et réaliste » GNA Retail campaign serving us well-Asokwa NPP Secretary

Communauté d’Afrique de l’Est : un organisme régional appelle à l’arrêt des tests de Covid-19 imposés aux frontières


  16 Octobre      9        Non classé (216),

   

Rabat, 16/10/2020 (MAP) – Le Conseil des entreprises de l’Afrique de l’Est (EABC) a appelé jeudi les États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) à abandonner les tests de dépistage de Covid-19 imposés au niveau des points frontaliers, afin de décongestionner le trafic et d’augmenter le volume des échanges commerciaux dans la région est-africaine.

« Les tests de Covid-19 aux points frontaliers devraient s’arrêter pour réduire la congestion des camions, qui entrave le commerce transfrontalier et réduit le volume des échanges commerciaux, au moment même où la région peine à se remettre des effets de la pandémie », a déclaré le PDG du Conseil, Mutuku Mathuki, cité par le principal quotidien rwandais « The New Times ».

L’appel lancé par le patron de l’EABC intervient suite à des visites effectuées par des représentants du Conseil à des postes frontaliers de la CAE pour trouver des solutions durables aux « interruptions » qui affectent le commerce intra-régional et conduit à la perte ou à l’endommagement de marchandises valant des milliers de dollars.

Selon le PDG de l’EABC, les différents points frontaliers de la région sont confrontés à une pénurie constante de réactifs et de kits de dépistage de Covid-19, ce qui provoque des retards importants de livraisons ou encore l’annulation des transactions.

Il a soutenu que l’arrêt des tests de dépistage imposés aux postes frontaliers renforcera le commerce transfrontalier et sa résilience face aux chocs futurs et stimulera la compétitivité des produits est-africains sur les marchés continentaux et mondiaux.

Et d’ajouter que des pays membres de la CAE, dont le Rwanda, ont exprimé la même ambition afin d’accélérer la relance des économies est-africaines et limiter les effets négatifs provoqués par la pandémie de Covid-19.

D’après un rapport de l’EABC sur « L’Impact de Covid-19 sur les entreprises et les investissements dans la CAE » publié en septembre, près de 56% des entreprises de la région ont été touchées par des restrictions transfrontalières depuis le début de la pandémie. Les chiffres avancés par le rapport précisent également que 44% des entreprises ont encore du mal à s’approvisionner en matières premières pour maintenir leurs activités.

Dans la même catégorie