MAP L’Angola a besoin de fonds supplémentaires pour achever le processus de déminage (responsable) MAP Le Grand stade d’Agadir, une « infrastructure sportive prometteuse » (média nigérien) AIP Lancement d’une semaine de la sécurité routière sur toute l’étendue du territoire national MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP La SADC appelle à un dialogue national urgent en Eswatini AIP Un forum pour promouvoir la protection de l’environnement et le développement durable annoncé à Abidjan AIP Plus de 70 dossiers traités par la CACI de 2021 à 2022 MAP Le Complexe Mohammed VI de football, « l’un des plus importants dans le monde » (média nigérien) MAP Deux morts dans une attaque terroriste dans l’ouest du Niger MAP Bulletin d’informations économiques africaines

Comoé Capital et Itia Sarl s’unissent pour créer une entreprise de fruits séchés dans le Nord ivoirien


  2 Décembre      33        Agriculture (3503),

   

Abidjan, 02 déc 2021 (AIP)-Le fonds d’impact Comoé capital et Itia sarl, une entreprise agroindustrielle, ont créé une entreprise spécialisée dans la production de fruits séchés certifiés agriculture biologique basée à Ferkessédougou dans le Nord de la Côte d’ivoire , dénommée Ivoire bio fruits.

Selon une note d’information transmise à l’AIP, la nouvelle entreprise est spécialisée dans la production et la commercialisation de fruits séchés certifiés biologiques (normes européenne et américaine) tels que la mangue, l’ananas, la banane, la papaye, la pomme de cajou et le coco.

Dirigée par René Méhoua Yéo, elle est un acteur de premier plan parfaitement intégré sur les différentes chaînes de valeur permettant d’assurer à la fois la traçabilité et donc la qualité de ses produits mais aussi générer des impacts importants auprès du millier de producteurs partenaires.

L’investissement de Comoé capital a permis d’accroître la capacité de production et mettre l’unité aux normes, l’entreprise étant engagée dans une démarche de certification HACCP.

L’assistance technique de Comoé capital permet à l’entreprise de bénéficier de nombreux appuis notamment à travers la structuration du réseau de production, la certification HACCP, le renforcement des fonctions finance et commerciales.

Selon Rasmey Chhun, chargé d’investissement chez le même groupe, « la filière fruitière connaît de grandes difficultés entre les pertes post-récoltes, les problèmes de qualité (piqures de mouches) et le dérèglement climatique ».

C’est donc naturellement qu’en tant que fonds d’impact, il convient de soutenir un entrepreneur engagé dans la transformation des fruits, générant des revenus pour les producteurs.

Avant l’investissement en capital de Comoé Capital, Ivoire Bio Fruits a bénéficié d’un apport financier et technique de la part du Groupe AFD via l’initiative Choose Africa dans le cadre d’une phase d’amorçage, qui a permis de réaliser la certification biologique des vergers et de l’unité d’augmenter les capacités de stockage et de production, de réaliser un appui dans le développement commercial, d’améliorer la qualité de la production et la traçabilité des intrants.

Pour la directrice régionale Afrique de l’Ouest de Proparco, Fatoumata Sissoko-Sy, dans le cadre d’Ivoire Bio Fruits, Choose Africa a permis à l’entreprise de réaliser avec succès une phase pilote et réduire le risque pour notre partenaire Comoé Capital, « tout en créant de la valeur pour l’entreprise et ses producteurs ».

Dans la même catégorie