MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS L’accord de partage gazier entre le Sénégal et la Mauritanie augure un développement du secteur en Afrique (Chambre africaine de l’énergie) ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique

Conakry Capitale Mondiale du Livre : la Journée d’Haïti célébrée à Boffa


  21 Mai      39        Arts & Cultures (2293), Livres (272), Photos (20326),

   

Conakry, 21 mai 2017 – (AGP)- Une journée dédiée à Haïti, une des premières Républiques indépendantes au monde, a été organisée par le commissariat général de Conakry Capitale mondiale du livre (CCML), jeudi, 18 mai 2017, dans la préfecture de Boffa, pour se souvenirs visiter, toucher du doigt les reliques qui rapprochent les deux peuples (guinéen et haïtien) depuis le 18 mai 1803, rapporte l’AGP.

Cette activité, inscrite en bonne place dans le programme dudit Commissariat de CCML, a été placée sous la présidence du préfet de la localité, Mme Aicha Sacko qui avait à ses cotés, les membres de la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Boffa, les encadreurs, professeurs et élèves, venus de tous les cycles confondus de la ville de Boffa.

La cour du Collège central et la salle des réunions de la Mairie de la Commune Urbaine (CU) ont servi de cadre à cette célébration qui a ému le préfet de Boffa.

«Cette localité a un passé très douloureux. Elle a vu ses enfants partir par le truchement de l’esclavage. Aujourd’hui, quand nous avons l’honneur de fêter avec les amis haïtiens la Journée d’Haïti, nous, cela a une grande signification pour nous. Cela veut dire que ceux qui sont partis sont en train de revenir parmi nous pour célébrer l’histoire si douloureuse», a dit Mme le préfet, qui a salué le choix porté à sa préfecture et l’initiative de CCML.

Succédant, le représentant des autorités de la Ville de Conakry a honoré la partie «Concours de lecture entre les élèves», les représentants du peuple haïtien à cette fête, Mme ElsienAugustave et Dr Rock Feler Herisse, tous des auteurs / écrivains, se sont dit africanistes à la recherche des origines qui peuvent être Boffa, République de Guinée, ou Gorée en République du Sénégal.

A travers une table ronde, qu’ils ont animée à la mi-journée, ces haïtiens se réclamant africains de Guinée, grâce à CCML, ont expliqué l’histoire, la culture et la littérature d’Haïti, le pouvoir des mots, le rôle de la lecture dans l’enseignement. Suivie de débat, cette table ronde à été couronnée par l’histoire liée au choix du drapeau haïtien, qui est le Rouge et le Bleu.

C’est par la visite guidée du Port négrier de Dominya, un site touristique en abandon situé à 5Km de Boffa-ville, que la journée d’Haïti en Guinée a pris fin.
AGP/21/05/017 MYS/ST

Dans la même catégorie