MAP Le défenseur international marocain Badr Banoun s’engage avec Al Ahly d’Egypte (médias) APS EMIGRATION CLANDESTINE : SEPT PERSONNES PLACÉES EN GARDE À VUE À FIMELA APS QUARANTE-TROIS NOUVEAUX CAS DE COVID-19 APS AMADOU BA ANNONCE LA PRODUCTION DE NOUVEAUX PASSEPORTS BIOMÉTRIQUES APS AGRICULTURE : MACKY SALL PROMET DE MIEUX ÉQUIPER LE MONDE RURAL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les producteurs de cacao veulent un prix minimum d’achat de 1200 FCFA/kg GNA “Teachers Community” innovation progressing steadily in Okere District GNA CSIR-SARI educates farmers on improved cowpea varieties GNA Effia Nkwanta Regional Hospital gets eight-bed intensive care unit AGP Gabon/Koulamoutou: Le gouverneur visite la délégation provinciale de la Cnamgs

Conakry/Insécurité : Un groupe de présumés bandits armés arrêtés par la police


  13 Août      16        Divers (862),

   

Conakry, 13 Août (AGP)- La Direction Centrale de la police Judiciaire (DPJ) a présenté mercredi, 12 août 2020 à Conakry un groupe de présumés malfrats spécialisés dans les attaques à mains armées.

 

Les présumés bandits ont été présenté à la presse par le commissaire Mohamed Lancei Doumbouya. Selon lui, ces présumés bandits ont effectué des opérations en mains armées dans la ville de Conakry et à l’intérieur du pays.

 

Le premier groupe est composé de Ousmane Diallo et Souleymane Bah qui sont interpellés pour des braquages et attaques à mains armés au quartier Bambéto, banlieue de Conakry. Ils ont en leur possession un pistolet de fabrication locale et reconnaissent les faits qui leur sont reprochés.

 

Le second groupe constitué de 5 personnes est interpellé pour des vols dans des magasins au marché de Madina et dans la préfecture de Pita. Dans les différentes opérations, ils ont emporté près de 400 millions de francs guinéens.

 

A Madina Cocobounyi 35.000.000 fg dans une boutique, 85 millions dans un autre magasin d’alimentation, au marché Avaria. Ce groupe a emporté 85 millions de francs guinéens.

 

Par ailleurs, le même groupe a opéré dans une boutique au grand marché de Pita où il a dérobé 100 millions de francs guinéens en complicité avec le fils de la victime.

 

A préciser que ce groupe opérait avec des visages cagoulés et avec des tenues militaires.

Dans la même catégorie