AIP Le maire d’Aboisso pour l’implication des populations dans la gestion de la commune AIP Des équipements et des vivres à une pouponnière de Soubré AIP Série d’incendies « mystérieux » de domiciles à Latokaha MAP Mali : Le SG de l’ONU condamne une attaque contre les Casques bleus MAP Des plasticiens marocains et africains participent à une exposition d’art collective APS L’EXPOSITION DES ŒUVRES DE LÉONARD DE VINCI S’INSCRIT DANS ‘’LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ’’ (PR HAMADY BOCOUM) APS UGB : LES ÉTUDIANTS ENTAMENT UNE OPÉRATION D’EMBELLISSEMENT DU CAMPUS DE SANAR GNA Reopening of schools: Booksellers bemoan low patronage of products APS LIGUE 1 : LES ‘’AFRICAINS’’ TEUNGUETH FC ET JARAAF CONFIRMENT GNA GLOWA schools twenty adolescent girls, five patrons in leadership roles.

Conférence économique africaine 2020: les défis et opportunités post-Covid au cœur du débat


  9 Décembre      16        Economie (10807), Politique (14222),

   

Addis-Abeba, 09/12/2020 (MAP) – Les défis et opportunités post-Covid ont été au cœur d’un panel qui a réuni, virtuellement, les dirigeants de quatre banques régionales de développement dans le cadre de l’édition 2020 de la Conférence économique africaine, qui se tient du 8 au 10 décembre courant par visioconférence.

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, la présidente de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Odile Renaud-Basso, le président de la Banque asiatique de développement (BAsD), Masatsugu Asakwa et le nouveau président de la Banque interaméricaine de développement (BID), Mauricio Claver Carone, ont été unanime à souligner l’impératif d’une action commune pour atténuer l’impact socioéconomique de la crise liée au Covid-19.

Pour stimuler les économies et juguler les effets néfastes de la crise, ils ont insisté sur l’importance de renforcer le financement de la résilience climatique, de reconstruire les infrastructures sanitaires, d’améliorer la résilience des infrastructures et de faciliter la distribution et l’accès aux vaccins anti-coronavirus.

D’autre part, les dirigeants des banques de développement ont convenu d’intensifier leur coopération face à la deuxième vague de la pandémie qui frappe plusieurs régions du monde, et de partager les leçons et les bonnes pratiques, notamment en matière de mobilisation des investissements pour le secteur privé.

L’édition 2020 de la Conférence économique africaine, se tient sous le thème « l’Afrique au-delà du COVID-19 : accélérer vers un développement durable inclusif ».

Organisée conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA-ONU) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), cette conférence rassemble diverses parties prenantes, y compris des décideurs politiques et des chercheurs, pour examiner les effets socio-économiques de la pandémie de COVID-19 et les mesures visant à l’atténuer et à se remettre de celle-ci.

Ce rendez-vous se concentre en particulier sur la manière dont les pays africains peuvent renforcer leur résilience et être mieux préparés à faire face aux chocs futurs, a indiqué la CEA-ONU, basée à Addis-Abeba.

Il propose les meilleures pratiques du continent et d’ailleurs sur la manière dont les économies africaines peuvent accélérer les progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et des aspirations de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA).

Dans la même catégorie