ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities GNA Government releases new Tertiary Education Policy Reforms ACI CONGO: L’OMS ANNONCE UN NOUVEAU CLASSEMENT POUR LA PREMIÈRE ANALYSE DE HÉPATITE B-C ACI REPRISE DES TRAVAUX PRELIMINAIRES POUR LA CONSTRUCTION D’UN PONT SUR LE FLEUVE NIARI ACI POOL: «LA POPULATION VEUT UN DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF», DIXIT ULRICH YINDOULA ACI METTRE EN VALEUR LA DIVERSITÉ ECONOMIQUE ET CULTURELLE DU CONGO ET DU MAROC AGP Guinée-Environnement : Dérèglement du régime pluviométrique

Congo: Appel au renforcement de partenariat entre WILPF/RDC et les médias dans la lutte contre le harcèlement sexuel


  7 Décembre      32        Médias (3426), Société (49685),

   

Kinshasa, 07 déc. 2018 (ACP) – Les participants à l’atelier organisé les 05 et 06 décembre 2018 à Kinshasa par l’ONG Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté(WILPF)/RDC ont recommandé de renforcer le partenariat entre la WILPF et les médias en vue de l’utilisation de l’espace médiatique pour les messages de sensibilisation à la lutte contre le harcèlement sexuel.
Les journalistes et les étudiants sélectionnés dans les établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) organisant les filières des sciences de l’information et de la communication (SIC) qui ont formulé cette recommandation en marge de la campagne de 16 jours d’activisme contre la violence faite à la femme et à la fille, ont également, fourni des stratégies pour lutter contre le harcèlement sexuel dans le monde des médias.
D’autres recommandations ont porté notamment sur l’élaboration de code de bonne conduite à mettre à la disposition des professionnels des médias, des stagiaires professionnelles ou académiques, des maisons de presse et les établissements de SIC, l’application des lois liées à la protection des femmes et le renforcement des lois spécifiques sur le harcèlement sexuel.
Le renforcement de l’encadrement et le suivi des stagiaires dans le travail sur le terrain, la dénonciation des cas de harcèlement sexuel et d’autres délits de presse dont les femmes et les stagiaires sont victimes auprès des instances des médias comme le CSAC, l’UNPC, le JED ainsi que le monitoring ou le plaidoyer, font aussi partie des recommandations de cet atelier. Ces recommandations ont été aussi adressées à la WILPF/RDC et à l’Etat congolais.
Ces deux journées d’atelier sur « le harcèlement sexuel dans le monde des médias » ont été animées par le directeur de projet à WILPF/RDC, Héritier Kapesa, la chargée de la jeunesse au sein de la même structure Mme Sandra Ngoie Boyoo, la chargée des projets Mme Nathalie Yoka Mbombo, Me Willy Mukangala et la journaliste de « CMB-DIGI », Harmandine Phola- Phola.
Nathalie Yoka qui a clôturé ces assises, s’est réjouie de la participation active des journalistes et des étudiants à cet atelier, soulignant que les étudiants sélectionnés seront des points focaux de WILPF/RDC dans leurs établissements respectifs de l’ESU. Elle a en outre, appelé les participants à restituer les conclusions de cet atelier dans leurs milieux professionnels et académiques.

Dans la même catégorie