APS PAPE CHEIKH DIOP REJOINT ALFRED GOMIS À DIJON APS LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE INHUMÉ DANS UNE GRANDE FERVEUR RELIGIEUSE ANGOP  Covid-19: Angola com 88 novos casos e dois óbitos APS DÉBUT DES OBSÈQUES DE CHEIKH AHMAD TIDIANE IBRAHIMA NIASS À MÉDINA BAYE ACI Congo/Télécommunications : Redéfinir les conditions nécessaires pour la transformation digitale de l’Afrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle : les populations de Divo instruites sur le contentieux de la liste électorale et le parrainage des candidats AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’UNICEF envisage d’apporter une assistance financière à 4.000 familles vulnérables GNA Ghana: World Peace Volunteer commends EC for successful registration exercise AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Année 1960, « marathon des fêtes » de l’indépendance en Afrique GNA Ghana: Youth urged to take advantage of training programmes to empower themselves

Congo-Brazzaville : Plus de 400 millions USD du FMI pour accompagner les réformes économiques et financières


  12 Juillet      37        Economie (9254), Finance (455),

   

Rabat, 12/07/2019 (MAP)- Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, jeudi, un arrangement de trois ans en faveur de la République du Congo au titre de la facilité élargie de crédit d’un montant de 448,6 millions de dollars, indique l’institution de Bretton Woods.

Aux termes de cet accord, le Fonds monétaire s’engage à accompagner le programme des réformes économiques et financières du Congo et à l’aider à rétablir ses équilibres macroéconomiques et à viabiliser sa dette, souligne le document.

A cet égard, le conseil d’administration du FMI a autorisé le déblocage immédiat de 44,9 millions de dollars au profit de la République du Congo.

Selon l’agence d’information d’Afrique centrale (ADIAC), le Fonds va appuyer les efforts des autorités congolaises dans la restauration des équilibres budgétaires, la reconstruction des réserves régionales, ainsi que l’appui aux couches sociales les plus vulnérables.

De même, il va aider le gouvernement congolais à réaliser une croissance inclusive, améliorer la gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

Le FMI et la République du Congo se sont mis d’accord au terme de deux ans de difficiles négociations.

Dans la même catégorie