APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

CONGO : COUSSOUD-MAVOUNGOU REMET AUX BÉNÉFICIAIRES L’ÉCOLE PRIMAIRE ‘’MALELA’’ RÉHABILITÉE


  13 Octobre      14        Education (3696),

   

Loudima, 13 Octobre (ACI) – Le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a remis récemment, à Maléla, dans le district de Loudima, dans le département de la Bouenza,  aux bénéficiaires l’école primaire ‘’Maléla’’ réhabilitée, située dans la zone de recherche agronomique de Loudima.

Cette initiative a été faite à la faveur de la dynamisation de la zone de recherche agronomique de Loudima, entreprise depuis quelques mois avec la réhabilitation d’un certain nombre d’infrastructures sociales, dont le dispositif de fourniture en eau potable d’une capacité de 300 m3/heure au profit des populations de la zone et des environs immédiats.

Lors de la remise de cette école, M. Coussoud-Mavoungou a également fait un don de plus de 200 tables bancs aux écoles primaires de Maléla, de Loudima poste, de Loudima gare, à l’école primaire ‘’Saint Kisito’’ et à l’école ‘’Ditadi’’.

S’agissant de l’école primaire ‘’Maléla’’, il s’est agi de la réhabilitation d’un bâtiment de 154 m2, composé de deux salles de classe et d’un bloc administratif ; d’un bâtiment de 54 m2, composé d’une salle de classe et d’un bâtiment de 4 m2, composé de deux cabines de latrine.  Après cette réhabilitation, s’ensuivra celle, à Maléla, de la direction de la zone de recherche agronomique, du dispensaire, des résidences du ministre de la recherche scientifique et du directeur de l’Institut de recherche agronomique (Ira).

Remettant l’école primaire ‘’Maléla’’ réhabilitée au préfet du département de la Bouenza, M. Jules Moukala Tsoumou, le ministre en charge de la recherche scientifique a fait savoir qu’il se fera désormais le cycle complet du Cours préparatoire 1ère année (CP1) au Cours moyen 2ème année (CM2) dans cet établissement scolaire.

«Nous savons que sur votre vigilance, tout va être fait et rentrer dans l’ordre. Vous pouvez compter sur l’Ira pour veiller sur le patrimoine et sur les travailleurs qui y ont leur famille. Je crois que l’école est un élément social fondamental pour donner vie à l’interconnexion recherche-développement et famille», a dit M. Coussoud-Mavoungou.

Remerciant le ministre en charge de la recherche scientifique au nom des populations, M. Moukala Tsoumou lui a salué les engagements tenus par ce dernier. «Il n’y a pas trop longtemps, vous avez effectué une visite dans cette localité et avez pris des engagements fermes. Peu de temps après, vous êtes revenu pour booster la formation scolaire dans ce village», a-t-il reconnu.

Dans le cadre des loisirs, a-t-on appris, les élèves de l’école primaire ‘’Malela’’, auront de temps en temps droit aux visites guidées qu’organisera l’Ira en leur faveur dans ses laboratoires et ses sites expérimentaux. De même, cet institut leur apportera du matériel didactique et de l’assistance médicale. Les travailleurs de cette école bénéficieront aussi de cette aide médicale.

Loin de se limiter à cette mission, le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique a pensé  apporter sa contribution pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs du village Maléla, en réhabilitant les trois principales infrastructures sociales qui s’y trouvent.

Dans la même catégorie