APS PACASEN : PLUS DE 17 MILLIARDS CFA POUR LES COMMUNES DE PKINE APS RASSEMBLEMENT VIRTUEL DE LA FPU SUR LES NOUVELLES POSSIBILITÉS DE CONSOLIDATION DE LA PAIX, SAMEDI APS SÉDHIOU : SIGNATURE DE PROTOCOLES DE TRANSFERT DES RÉALISATIONS DU PPDC APS CISSÉ LÔ APPELLE À LA TENUE D’ÉLECTIONS DES BUREAUX DES CHAMBRES CONSULAIRES AGP Match amical Gabon-Bénin: Patrice Neveu communique sa liste ce vendredi AGP Gabon : Présentation des grandes lignes du programme de promotion et de protection des Droits de l’Homme AIP Un atelier de pré-validation du rapport sur l’état de l’environnement marin ouvert à San-Pedro AIP Environ 1,6 million d’Ivoiriens sortis de la pauvreté (Alassane Ouattara) AIP Ouattara appelle l’Afrique  » à prendre toute sa place au sein du Conseil de sécurité de l’ONU » AIP Le ministère de la Fonction publique engagé à réduire le délai du premier mandatement des fonctionnaires

CONGO : JUMELAGE ENTRE L’HOPITAL DE L’AMITIÉ SINO-CONGOLAISE DE MFILOU ET CELUI DE BEIJING EN AOÛT PROCHAIN


  18 Juillet      10        Santé (7431),

   

Brazzaville, 18 Juillet (ACI) – L’hôpital de l’amitié Sino-congolaise de
Mfilou sera jumelé en août prochain à celui de Beijing en Chine, dans le
cadre de la lutte contre la Covid-19, a-t-on appris du quotidien ‘’Les
Dépêches de Brazzaville’’.

Cette annonce a été faite le 17 juillet dernier,  à l’issue de
l’entretien entre la ministre de la santé et de la population, de la
promotion de la  femme et de l’intégration de la femme au développement,
Mme Jacquéline Lydia Mikolo, et l’ambassadeur de Chine au Congo, M. Ma
Fulin.

« Ce partenariat se fera sous forme de téléconsultation, de
téléformation, ainsi que de  fourniture des équipements et matériels,
sans oublier l’organisation des visites entre les médecins évoluant dans
ces deux hôpitaux », a dit le diplomate chinois.

En ce qui concerne l’ouverture des frontières entre les deux pays, le
diplomate chinois a indiqué que la question est en étude, puisque les
experts et autres personnalités continuent d’effectuer des missions
d’Etat entre les deux pays. « Nous n’avons pas de vols directs entre le
Congo et la Chine. Je pense que la dynamique actuelle fait son bonhomme
de chemin, et nous sommes en train de bien étudier la question », a-t-il
rassuré.

Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont mis l’accent sur
une série de mesures annoncées par le Président chinois, M. Xi Jinping,
concernant la création d’une trentaine d’hôpitaux africains, dont ceux
du Congo-Brazzaville, qui seront jumelés aux structures sanitaires
chinoises.

La première phase de cette coopération débutera le mois prochain, à
travers le programme basé sur la prise en charge des malades de
Covid-19. A partir de 2021, la coopération pourrait être élargie à
d’autres domaines de santé publique, en prenant en charge les patients
des maladies comme le paludisme et bien d’autres.

S’agissant de la situation épidémiologique en date du 17 juillet, le
Congo comptait 2 358 cas confirmés de Covid-19 pour 589 guéris et 48
décès. Pour stopper la chaîne de contamination, les experts des comités
de riposte ont réactualisé le plan de riposte à la Covid-19. Celui-ci
sera soumis aux autorités compétentes pour validation. (ACI)

Dans la même catégorie