GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : les populations exhortées à la culture de la paix et à la sérénité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : Les acteurs politiques du Gôh invités à la retenue à l’approche de la présidentielle

CONGO : LA PRODUCTION LOCALE AU CENTRE DE LA PREMIÈRE SESSION DU CESE


  27 Juillet      62        Economie (9273),

   

Brazzaville, 27 juillet (ACI) – La présidente du Conseil économique,
social et environnemental (Cese), Mme Emilienne Raoul, a appelé, le 27
juillet à Brazzaville, les membres de cette institution à recentrer le
développement du pays sur une production faite par les producteurs
locaux.

Ouvrant les travaux de la première session ordinaire de ce Conseil, elle
a indiqué que cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19 doit
permettre au pays d’entrer dans une nouvelle ère de transformations
profondes de l’économie.

«Il reste qu’avec des budgets de plus en plus réduits, les décideurs
politiques seront face à des arbitrages pour hiérarchiser les priorités,
tout en préservant les principes fondamentaux d’équité, d’inclusion et
de durabilité, conformément aux Objectifs du développement durable»,
a-t-elle dit.

Intervenant à cette occasion, le rapporteur du Cese, M. Luis Patrice
Ngagnon, a fait savoir que cette session va permettre aux membres des
différentes commissions de plancher sur plusieurs thèmes, entre autres
«Les éléments pour un plan de relance et de stabilisation de l’économie
congolaise», «L’employabilité des jeunes», «Pour une meilleure
connaissance des plans environnementaux» et «Impact du coronavirus au
Congo : perspectives économiques, sociales et environnementales».

A son avis, au regard de la gravité du défi mondial, ce thème lié au
coronavirus appelle les participants à nourrir une réflexion collective
susceptible de contribuer à poser de nouveaux paradigmes.

Ainsi, il a invité les membres du Cese à projeter une forte
vulgarisation des deux principaux outils de communication de cette
institution, à savoir le site internet officiel (www.cg.org) et la revue
‘’Les nouvelles du Cese’’.

«Ces outils constituent une véritable plate-forme de grande visibilité,
de large lisibilité de notre institution. Ils visent à maximiser et à
rehausser la notoriété du Conseil au Congo et dans le monde», a précisé
M. Ngagnon.

Le Cese, qui est une assemblée consultative auprès du Gouvernement, du
Sénat et de l’Assemblée nationale, a vocation d’éclairer les décisions
du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif. Ses moyens d’expression
sont prescrits par les textes, à savoir la saisine et l’autosaisine,
a-t-on rappelé

Dans la même catégorie