AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

CONGO : MISE EN SERVICE DE LA CHAINE EN LIGNE ‘’L’ÉCOLE À DOMICILE TV’’


  15 Octobre      18        Education (3671),

   

Brazzaville, 15 Octobre (ACI) – Le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation dispose désormais d’une chaîne en ligne, dénommée ‘’l’École à domicile Tv’’ (EàDtv), mise en place avec l’appui de l’Unesco pour maintenir les élèves en éveil pédagogique pendant cette période scolaire fragilisée par le Covid-19.

Cette chaîne éducative, qui est en même temps un web radio et une télévision, a été inaugurée le 14 octobre à Brazzaville par la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Mme Audrey Azoulay.

Fruit du programme «l’école à domicile» expérimenté pendant le confinement, ‘’EàDtv’’ a permis à 28.556 jeunes d’avoir le Baccalauréat, dont 13.224 filles et 555.338 élèves détenteurs du Brevet d’études du premier cycle (Bepc), dont 27.316 filles.

«L’inauguration de cette chaîne par vous est un acte de reconnaissance qui annonce la renaissance et le renouveau de notre système éducatif», a dit le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, M. Anatole Collinet Makosso, à Mme Azoulay.

Prenant la parole au nom de tous ses collègues de l’Education, M. Makosso a remercié cette dernière d’avoir choisi le Congo comme centre d’évaluation des efforts consentis par l’Unesco et les Etats membres pour sauver l’éducation et l’école face aux effets dévastateurs de la pandémie du Covid-19.

De son côté,  Mme Azoulay a fait savoir que tout le monde a beaucoup souffert pendant la fermeture des écoles. «Nous avons appris, pendant cette pandémie, qu’il y a des choses que nous pouvons faire à distance», a-t-elle fait savoir, saluant l’engagement du gouvernement qui, dès le début, a pris les mesures de l’enjeu que représentait l’éducation pendant la pandémie. Par ailleurs, elle a loué l’engagement des élèves et des professeurs pendant cette période de crise sanitaire.

Outre l’inauguration du web Radio-Tv au lycée ‘’de la révolution’’, Mme Azoulay y a inauguré un laboratoire pour l’apprentissage des sciences en pratique qui, selon elle, pourra aider à l’enseignement scientifique en général, notamment celui des filles. «Nous avons besoin de plus de femmes en sciences» a-t-elle confié.

Dans la même catégorie