AGP Liga : Luis Suarez quitte le FC Barcelone pour l’Atlético. AGP Mamou-Boulliwel : Six (6) forages offerts par deux (2) ressortissants de la localité AGP Gaoual-Santé : Don de médicaments centre de santé urbain AGP Guinée-Santé : Remise de véhicules et d’équipements de protection individuelle à l’ANSS AGP Mandiana-Présidentielle 2020 : Lancement de la Campagne électorale du RPG-arc-en ciel AGP Gabon: Anaclet Taty seul candidat retenu à la Fédération d’athlétisme AGP Gabon : Ossouka Raponda lance officiellement les travaux de la «Transgabonaise» Inforpress Covid-19: Governo vai anunciar “muito brevemente” a data da reabertura das fronteiras – ministro do Turismo AGP Gabon : Début ce vendredi de l’élection des juges consulaires AGP Match amical Gabon-Bénin: Innovations et surprises de Patrice Neveu

CONGO : RENFORCER LA LOGISTIQUE ET LA CAPACITÉ DE PRISE EN CHARGE DES MALADES


  21 Juillet      3        Santé (7443),

   

Brazzaville, 21 juillet (ACI) – Le coordonnateur national à la riposte
contre le coronavirus, le Dr Gilbert Ndziessi, a souligné le 19 juillet
à Ewo, chef-lieu de la Cuvette-Ouest, la nécessité de renforcer la
logistique et la capacité de prise en charge des malades du coronavirus,
en vue de maîtriser la propagation de cette pandémie.

Le Dr Ndziessi a souligné cette nécessité au cours d’une visite de
travail qu’il a effectuée dans ledit département avec une délégation
relevant de sa structure, a-t-on appris du quotidien ‘’Les dépêches de
Brazzaville’’.

En effet, Ewo n’est pas encore frappé par la maladie, mais c’est la
localité de Mbama qui a enregistré six cas de personnes infectées. Face
à cette situation, le coordonnateur technique a indiqué qu’« il faut
éviter que la situation se généralise. Il faut que la propagation de la
maladie à coronavirus soit maîtrisée. Nous devons mieux faire en matière
de protection de la population».

Le Dr Ndziessi a mis à la disposition de l’hôpital d’Ewo des équipements
de prise en charge, des intrants et des médicaments. Cet hôpital a une
capacité d’accueil de 45 lits, a-t-on noté de la même source.

Au cours de cette visite, un centre d’opérations d’urgence a été
aménagé, les équipes d’intervention rapide ont suivi des formations
spécifiques à la pandémie, 27 agents de santé ont été formés, entre
autres, sur la prise en charge des cas de Covid-19 et la surveillance
épidémiologique, a expliqué le directeur départemental de la santé, M.
Henri Raymond Barassoumbi.

De leur côté, les agents de laboratoire ont suivi  des formations en
matière de prélèvement. La désinfection des marchés domaniaux d’Ewo, de
Kellé et d’Etoumbi se fait normalement, a-t-on indiqué.

Les responsables des différentes commissions du Comité national de
riposte animeront des formations, entre autres, sur la surveillance
épidémiologique, la prise en charge, le prélèvement et sur la collecte
des échantillons dans la localité de Mbama.

Quant au préfet du département de la Cuvette-Ouest, M. Edouard Denis
Okouya, il a salué l’initiative de ce travail de terrain, rappelant que
la politique nationale de santé, actuellement en application au Congo, a
été adoptée à Ewo en 2016, lors des assises nationales du secteur
sanitaire.

Cependant, la population de la Cuvette Ouest a demandé
l’intensification de la sensibilisation sur la pandémie à coronavirus.
Selon le dernier point épidémiologique, le pays totalise 2.851 cas
contaminés, 666 guéris, 50 décès, 9 transférés à l’étranger et 8 sous
oxygène. (ACI)

Dans la même catégorie