APS FATICK : LE PRÉSIDENT DE LA CEDA DÉCÈDE D’UN MALAISE LORS DE LA FINALE DE LA CAN APS MONDIAL U19 : UN BILAN POSITIF MALGRÉ LA 15ÈME PLACE DES LIONCEAUX (ENTRAINEUR) APS UEMOA : L’ACTIVITÉ DANS LES BTP S’EST DÉGRADÉE EN AVRIL (PUBLICATION BCEAO) MAP Guelmim: Début de la 9ème édition du Festival de la semaine du dromadaire MAP Côte d’Ivoire : 26,3 M€ alloués à la gratuité des soins MAP Mercato : l’Ivoirien Jean-Michaël Seri prêté à Galatasaray GNA Three billion cedis road infrastructure projects to start nationwide GNA Group to check misuse of drugs in Sabon Zongo formed APS MACKY SALL ANNONCE LE VERSEMENT D’UNE PRIME DE 20 MILLIONS AUX LIONS APS MACKY SALL : « TRAVAILLONS POUR REMPORTER LA CAN DANS 2 ANS »

CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS


  18 Juin      15        Economie (24417),

   

Brazzaville, 18 juin (ACI) – Le coordonnateur du Projet d’appui au

développement de l’agriculture commerciale (Pdac), M. Isidore Ondoki, a
signé trois conventions de financement d’une valeur de plus de 400
millions de Fcfa à titre symbolique pour 21 groupes de producteurs des
micros, petites et moyennes entreprises agro-industrielles.

Au cours de cette cérémonie, il a indiqué que parmi ces 21 groupes de
producteurs, onze sont de Brazzaville, deux d’Igné, six de Ngabé, un
d’Ollombo et un de Ngo.

A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de
l’élevage et de la pêche, M. Henri Djombo, a exhorté les bénéficiaires à
travailler dans le cadre des études qui ont permis la sélection de leurs
groupes.

«Utilisez l’argent à bon escient, exactement dans les chapitres prévus
dans votre business plan. Améliorez votre production afin qu’on sente
l’impact de l’action gouvernementale à votre endroit», a-t-il poursuivi.

Il a rassuré les groupements qui n’ont pas été retenus lors de la
première phase qu’il y aura d’autres occasions d’évaluation des plans
d’affaires pour retenir les meilleurs exploitants. «Les premiers doivent
être exemplaires et obtenir de bons résultats. Si le contraire se
produit, nous allons durcir les critères de sélection», a averti M.
Djombo.

«Nous sommes satisfaits d’avoir été choisis. Ce financement nous
permettra d’accroître notre cheptel en augmentant le nombre de sujets à
cinq mille. Nous envisageons d’accroître également la capacité de
production d’œufs de table à 100 palettes par jour», a dit le président
de la coopérative Coco, M. Claudin Miakassissa.

Le Pdac est financé par la République du Congo et la Banque mondiale à
hauteur d’environ 50 milliards de Fcfa pour une durée de cinq ans
(2017-2022). Il vise à améliorer la productivité des agriculteurs et
l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micros, petites et
moyennes entreprises agro-industrielles.

Dans la même catégorie