ACI Chine : La gouvernance et le développement centrés sur le bien-être du peuple ACI Congo : Les établissements de brassage de la population, un outil précieux contre le tribalisme, selon le président de la république ACI Congo : Un accord d’octroi de crédit conclu entre le Congo et l’Afd AGP Gabon : Ike Ngouoni, une interpellation qui retient l’attention AGP Sport/CAF-Réunion : Le comité exécutif statue sur le cas-Lagardère AGP Mamou-Routes : Un accident de la circulation fait deux (2) morts AGP Labé-Politique : Langage de vérité du Premier Ministre à Labé ANG Jovens homenageiam CEMGFA ANG Missão de Observadores vê criadas condições para processo eleitoral com normalidade ANG As forças de Defesa e Segurança votam hoje

CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS


  18 Juin      26       

   

Brazzaville, 18 juin (ACI) – Le coordonnateur du Projet d’appui au

développement de l’agriculture commerciale (Pdac), M. Isidore Ondoki, a
signé trois conventions de financement d’une valeur de plus de 400
millions de Fcfa à titre symbolique pour 21 groupes de producteurs des
micros, petites et moyennes entreprises agro-industrielles.

Au cours de cette cérémonie, il a indiqué que parmi ces 21 groupes de
producteurs, onze sont de Brazzaville, deux d’Igné, six de Ngabé, un
d’Ollombo et un de Ngo.

A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de
l’élevage et de la pêche, M. Henri Djombo, a exhorté les bénéficiaires à
travailler dans le cadre des études qui ont permis la sélection de leurs
groupes.

«Utilisez l’argent à bon escient, exactement dans les chapitres prévus
dans votre business plan. Améliorez votre production afin qu’on sente
l’impact de l’action gouvernementale à votre endroit», a-t-il poursuivi.

Il a rassuré les groupements qui n’ont pas été retenus lors de la
première phase qu’il y aura d’autres occasions d’évaluation des plans
d’affaires pour retenir les meilleurs exploitants. «Les premiers doivent
être exemplaires et obtenir de bons résultats. Si le contraire se
produit, nous allons durcir les critères de sélection», a averti M.
Djombo.

«Nous sommes satisfaits d’avoir été choisis. Ce financement nous
permettra d’accroître notre cheptel en augmentant le nombre de sujets à
cinq mille. Nous envisageons d’accroître également la capacité de
production d’œufs de table à 100 palettes par jour», a dit le président
de la coopérative Coco, M. Claudin Miakassissa.

Le Pdac est financé par la République du Congo et la Banque mondiale à
hauteur d’environ 50 milliards de Fcfa pour une durée de cinq ans
(2017-2022). Il vise à améliorer la productivité des agriculteurs et
l’accès aux marchés des groupes de producteurs et des micros, petites et
moyennes entreprises agro-industrielles.

Dans la même catégorie