AGP Match amical Gabon-Bénin: Patrice Neveu communique sa liste ce vendredi AGP Gabon : Présentation des grandes lignes du programme de promotion et de protection des Droits de l’Homme AIP Un atelier de pré-validation du rapport sur l’état de l’environnement marin ouvert à San-Pedro AIP Environ 1,6 million d’Ivoiriens sortis de la pauvreté (Alassane Ouattara) AIP Ouattara appelle l’Afrique  » à prendre toute sa place au sein du Conseil de sécurité de l’ONU » AIP Le ministère de la Fonction publique engagé à réduire le délai du premier mandatement des fonctionnaires AIP Des poches de sang collectées à Tiassalé AIP La Secrétaire générale de la Francophonie en visite de travail au Bénin AIP La sécurisation du foncier rural expliquée aux populations de Soubré AIP Le conseil régional de Gbêkê et Crédit Access signent une convention de partenariat pour le financement des micro-entrepreneurs

CONGO : UN CONCOURS NATIONAL DE JOURNALISME SUR LE CHALLENGE VIDEO HASHTAG T+


  1 Septembre      44        Société (23021),

   

Brazzaville, 1er Septembre (ACI) – Un concours national de journalisme sera organisé dans les prochains jours à l’Institut français du Congo (Ifc), sur la formation vidéo pendant trois semaines, a annoncé, le 1er sept à Brazzaville, la directrice de rédaction du magazine
‘’Brazza-Mag’’, Mme Flore Onissah, au cours d’un entretien.

Cette opération ‘’Challenge vidéo hashtag T+’’, lancée le 18 août dernier, vise à repérer les talents du Congo. A l’issue de ce concours,
a-t-elle précisé, les 20 meilleurs candidats vont bénéficier d’une formation vidéo de trois semaines à l’Ifc, au cours desquelles ils vont
réaliser, deux fois par semaine, un journal télévisé de cet institut.

«Trois semaines de formation peuvent paraître long, mais en vérité ce temps est extrêmement court au regard des multiples compétences
nécessaires à la réalisation d’un journal télévisé », a dit Mme Onissah.

Parmi ces compétences, a-t-elle fait savoir, il y a celles du rédacteur qui écrit et définit les sujets les ondes, du caméraman qui tourne les
plans, du monteur qui assemble les images du présentateur qui anime le journal télévisé.

Cette formation a pour objectif de faire le point sur l’ensemble de ces compétences et de permettre à chacun de progresser. « Aujourd’hui, dans le monde des médias, il est absolument essentiel d’être polyvalent et de maîtriser l’ensemble de ces compétences », a rappelé la directrice de rédaction de Brazza-Mag.

Parlant des conditions de participation à ce concours, elle a fait savoir que le Challenge vidéo ‘’tokoss’’ est national et ouvert à tous,
aux amateurs et aux professionnels. En outre, elle a évoqué deux possibilités participation au ‘’Challenge hashtag tokoss’’.

La première consiste à envoyer un article de trois mille signes au maximum à flore@brazzamag.com. La deuxième consiste à partager une vidéo par l’application ‘’Télé na ngai’’ de Mtn dans la rubrique ‘’Biso na biso’’, en écrivant la mention ‘’Participation au Challenge de
journalisme hashtag tokoss’’ du JT de l’Ifc du Congo.

Par ailleurs, Mme Onissah a précisé que les candidats à retenir seront ceux qui perçoivent dans l’environnement des sujets intéressants et
d’actualité. Ainsi, pour ce qui est du thème, il s’agit de parler d’une innovation dans la création congolaise, de préférence un sujet qui a
marqué ou changé vie de tout participant ou celle de ses proches.

Elle a encouragé les candidats à faire preuve d’audace, soulignant que le métier de journaliste s’apprend comme tous les autres. A son avis, ce qu’il faut avant tout, c’est la curiosité, se poser les bonnes questions et être capable de regarder autour de soi, d’être en alerte et sensible
à son environnement.

Le concours national de journalisme sur le Challenge video hashtag T+ est organisé par l’Ifc, en collaboration avec le magazine ‘’Brazza-Mag’’, l’Union européenne (Ue) et l’entreprise Mtn, a-t-on appris.

Dans la même catégorie